Archives 1er semestre 2014

Vous imaginez ce que vous souhaitez

19ème Biennale de Sydney (Australie)

21.03 - 09.06.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


La 19e Biennale de Sydney : Vous imaginez ce que vous souhaitez, organisée par Juliana Engberg au centre-ville et près du port de Sydney, présente le travail de plus de 90 artistes de 31 pays.

La Biennale de Sydney est présentée gratuitement au public du 21 mars au 9 Juin dans cinq lieux : la Galerie d'art de la Nouvelle-Galles du Sud, le Musée d'art contemporain d’Australie, Carriageworks, Artspace et l’ancien chantier naval et prison Cockatoo Island qui figure au patrimoine mondial.














Vous imaginez ce que vous souhaitez, 19ème Biennale de Sydney

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Exposition du 21 mars au 9 juin 2014. Divers lieux à Sydney

Pour en savoir plus











Présentation de la Biennale par sa directrice artistique, Juliana Engberg: « Vous imaginez ce que vous souhaitez est une biennale remplie d'énergie qui présente une grande multiplicité de choses. Il s'agit d'une exploration du monde et de l'expérience esthétique contemporaine à travers les inventions, les désirs et les propositions. Vous imaginez ce que vous désirez démontre comment les artistes sont des philosophes actifs qui cherchent à engager le public et le spectateur dans l'exploration de notre monde à travers la métaphore, la narration et la poésie. Ils font cela afin que nous puissions trouver l'inspiration dans les sensations et les intensités produites par l'art, et pour que nous puissions, temporairement, faire un pas hors de nos expériences banales et sentir quelque chose d'étrange et d’inhabituel. Les artistes sensibilisent à notre monde en mutation. Ils cherchent les possibilités pour des mondes meilleurs ».

Cockatoo Island, présenté comme un « lieu imaginaire », montre un certain nombre de nouvelles commandes et d’œuvres aventurières. A l'intérieur de la Turbine Shop, l’artiste danoise Eva Koch présente I AM THE RIVER (2012 ), une projection en écran total de Gljufrabui, la cascade islandaise. À proximité, le duo danois d’artistes Randi & Katrine ont transformé un espace de la Cité industrielle en un pays des merveilles anthropomorphisé dans le style d'un village typiquement danois, alors que l'artiste australien Callum Morton utilise le Dog-Leg Tunnel comme un site readymade pour The Other Side (2014) - un voyage empirique dans le mystérieux et le fantastique inspiré d’un train-fantôme.

Le Musée d'art contemporain d’Australie (MCA) présente une importante installation vidéo immersive spécifique au site de la célèbre artiste suisse Pipilotti Rist. Mercy Garden Retour Skin (2014) nous invite à descendre dans un monde sensuel empli de couleurs vives et de lumière.

Egalement au niveau 1 du MCA, l’artiste originaire de Glasgow Jim Lambie a transformé un vaste espace de la galerie de façon psychédélique avec les pulsations de Zobop, en utilisant un ruban de vinyle coloré de manière extravagante, tandis que le célèbre artiste Douglas Gordon présente son installation à grande échelle et vidéo travail Phantom (2007) au niveau 2.

Carriagework présente des œuvres qui explorent le vocabulaire, les matériaux et les récits du théâtre et du monde du cinéma. Le public découvre des œuvres monumentales de l'artiste autrichien Mathias Poledna, du duo hollandais Broersen et Lukács et de l’artiste néerlandais Gabriel Lester, dont l’oeuvre Where Spirits Dwell (2014) dispose d'une cabane grandeur nature avec des rideaux et une véranda.

Carriageworks et la Biennale de Sydney vont également co-présenter la première mondiale d'une nouvelle œuvre de l'artiste britannique Tacita Dean. Présentée durant les quatre nuits du 1er au 4 mai, Event for a Stage ( 2014) est une représentation théâtrale en un acte qui est à la fois en direct en présence d'un public, puis adaptée et diffusée dans une version pour la radio.

La Galerie d'art de NSW a transformé une partie de son espace en une forêt, abritant l’oeuvre du performeur d'origine chinoise installé en Allemagne Yingmei Duan. Les visiteurs sont invités à voyager à travers la forêt pour rencontrer et interagir avec Duan, qui habite dans l'installation et distribue des prophéties et des observations poétiques tout au long des 12 semaines de l'exposition. L’artiste australien Michael Cook présente une nouvelle série photographique, Majority Rule ( 2014), nous demandant de mesurer l'impact et les affects encore subis par les peuples autochtones d'Australie, et
qu'il y aurait peut-être fallu un contact plus convivial, plus humble et compréhensif de la part des envahisseurs qui ont colonisé ce pays.

Artspace présente des œuvres qui déclenchent d'étranges rencontres avec le temps et le voyage idéologique. L’artiste d'origine suisse installé à New York Ugo Rondinone présente Primitive (2011-12), dispersant sur le plancher de l'espace d'exposition 59 oiseaux coulées dans le bronze et attirant l'attention du spectateur vers le monde extérieur.




Randi& Katrine, The Village, 2014. Mixed-media installation, dimensions variable. Installation view of the 19th Biennale of Sydney at Cockatoo Island. Courtesy the artists. Created for the 19th Biennale of Sydney. Photo: Tai Spruyt.

Randi& Katrine, The Village, 2014. Mixed-media installation, dimensions variable. Installation view of the 19th Biennale of Sydney at Cockatoo Island. Courtesy the artists. Created for the 19th Biennale of Sydney. Photo: Tai Spruyt.