Archives 2ème semestre 2016

Tacita Dean

Espace Louis Vuitton, Munich (Allemagne)

14.10.2016 - 25.03.2017

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

L'Espace Louis Vuitton Munich poursuit sa célébration de l'ingéniosité artistique féminine en 2016 avec une nouvelle exposition monographique de l'artiste britannique reconnue par la critique, Tacita Dean, pour la deuxième édition du projet "Hors-les-murs" de la Fondation Louis Vuitton à Munich. Conçu et produit sous la direction artistique de la Fondation Louis Vuitton, le programme d'exposition "Hors-les-murs» présente des œuvres inédites de sa collection permanente aux publics des Espaces culturels Louis Vuitton de Munich, Venise, Pékin et Tokyo, réalisant ainsi sa mission d’organisateur de projets artistiques internationaux et de partage de sa collection avec un large public.



 


















































English






Oeuvrant avec un large éventail de médias, comme le cinéma, la photographie, le dessin, la peinture, l’installation sonore, l’objet trouvé et l’impression, la pratique de Tacita Dean commémore le passage du temps en marquant ses empreintes sur des éléments naturels, tels que des rochers et des arbres, et le vieillissement du corps. Son intérêt d’explorer les instants à première vue banals se traduit par des œuvres étranges, précises et poétiques. Sa réponse méditative aux changements technologiques frénétiques de l'âge moderne célèbre la fragilité de l'activité humaine, le contexte intemporel de la nature et les traces du temps laissées à travers l'histoire. Grâce à sa méthodologie méticuleuse, elle instille une profondeur tranquille dans ses œuvres, où le temps constitue le principal protagoniste. Dean est passionnément attachée aux modes analogiques du cinéma (16mm) et de la photographie (photographies de gélatine d'argent et photogravure), y trouvant une métaphore de la conscience aiguë du temps qui informe son travail. Parallèlement à sa pratique dans le cinéma et la photographie, elle produit également des dessins à la craie sur des tableaux noirs depuis les années 1990 et des peintures sur des cartes postales et des photographies depuis 2005: tous évoluant en de relativement lents et complexes processus.


Tacita Dean réunit cinq œuvres majeures de la collection de la Fondation Louis Vuitton pour illustrer la grande diversité de l'œuvre de l'artiste au cours de la dernière décennie. L’exposition offre simultanément un témoignage du vocabulaire artistique original et très poétique de Dean, avec lequel elle joue d'une manière virtuose dans tous les médias.

L'installation méditative
Presentation Windows (2005) est une allégorie d'un bâtiment du couvent du 18ème siècle à Cork, en Irlande, dont le déclin naturel suscité la fascination de l'artiste. Le film Human TReasure (2006) dépeint le maître octogénaire de la comédie traditionnelle japonaise, Sensaku Shigeyama, et son rituel quotidien de petit déjeuner dans le célèbre Takaragaike Prince Hôtel à Tokyo. Lightning Series I-VII (2007) capture l'impermanence de la foudre en gravant son image sur le papier carbone. La photographie peinte Hünengrab (2008) représente une formation de pierre préhistorique en Cornouailles, en Angleterre, ancrée dans une nature au-delà du temps. Pour réaliser le livre End of Time (2013), l'artiste a plongé un livre de J.G. Ballard dans la potasse et a invité le passage du temps à s’insérer dans les cristaux salins. Pour compléter ces œuvres de la collection, l'artiste a choisi de montrer Fernweh (2009), une photogravure utilisant quatre photographies trouvées du 19e siècle qui incarnent ce mot allemand archaïque signifiant "un désir de voyager dans des contrées lointaines."

Tacita Dean souligne l'engagement de la Fondation Louis Vuitton dans la présentation de personnalités artistiques exceptionnelles d'origines et de générations diverses à l'Espace Louis Vuitton à Munich, après le succès du précédent "Hors-les-murs" avec l’exposition de Chantal Akerman / Annette Messager
Les Approches.

A propos de l'artiste
Tacita Dean est née à Canterbury, en Angleterre, en 1965. Elle vit et travaille à Berlin. Elle a étudié la peinture à la Slade School of Art de Londres. Dean a exposé dans les grandes institutions internationales, comme le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington DC (2001); le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris (2003); le Schaulager, Bâle (2006); le New Museum, New York (2008); le MUMOK, Vienne (2011); la Tate Modern, Londres (2011-12); l’Australian Centre for Contemporary Art, Melbourne (2014) et l'Instituto Moreira Salles, Rio de Janeiro (2014). Dean a participé à la Biennale de Venise en 2003, 2005 et 2013, et à dOCUMENTA (13) en 2012. Elle a reçu de nombreux prix internationaux, comme le Prix Turner en 1998, le Prix Hugo Boss en 2006 et le Prix Kurt Schwitters en 2009.



 






Exposition du 14 octobre 2016 au 25 mars 2017. Espace Louis Vuitton München, Maximilianstraße 2a - 80539 Munich (Allemagne). Tél. : +49 89 55 89 38 100. Ouverture du lundi au vendredi de 12h à 17h, le samedi de 10 h à 18 h.







 





 



























 





 











Tacita Dean, The Book End of Time, 2013. Black-and-white photograph on fibre based paper, 132.5 x 169 cm. Courtesy the artist and Fondation Louis Vuitton. Photo: Marian Goodman gallery.


 


Tacita Dean, Espace Louis Vuitton, Munich

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Tacita Dean, The Book End of Time, 2013. Black-and-white photograph on fibre based paper, 132.5 x 169 cm. Courtesy the artist and Fondation Louis Vuitton. Photo: Marian Goodman gallery.
ArtCatalyse Expositions internationales