Archives 2ème semestre 2016

Le soleil placé en abyme

Columbus Museum of Art, Colombus (USA)

07.10.2016 - 08.01.2017

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Le Columbus Museum of Art présente Le soleil placé en abyme, la première exposition majeure à envisager la persistance du soleil comme une métaphore visuelle et un médium dans les pratiques photographiques contemporaines. Empruntant son titre à un poème de Francis Ponge, l'exposition présente des œuvres photographiques, des films, des vidéos et des installations de plus de 50 artistes intergénérationnels qui ont utilisé le soleil pour explorer les histoires et les conventions des lentilles et des médias basés sur la lumière.



 


















































English





Exposition du 7 octobre 2016 au 8 janvier 2017. Columbus Museum of Art, 480 Eeast Broad Street - Colombus, Ohio 43215 (USA). Tél. : +1 61 42 21 68 01. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 17h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.




 





 



























 





 











Alors que l'exposition ne débute que vers 1970, la photographie a été dépendante du soleil depuis sa création - les principes de la caméra obscura ont été découverts à la suite des tentatives d'observation des éclipses solaires, et le mot photographie lui-même signifie écrire avec la lumière. Les premiers inventeurs et praticiens se sont référés à des processus photographiques comme l'héliographie (dessin au soleil) et des images du soleil. "Le soleil est une partie fondamentale de la photographie et de notre vie quotidienne, mais il s'est avéré être un sujet extrêmement difficile à capturer avec une caméra", a déclaré Drew Sawyer, commissaire de l'exposition et conservateur pour la photographie chez William J. et Sarah Ross Soter Associate conservateur de la photographie . "Les artistes de l'exposition travaillent contre ces difficultés techniques et utilisent le soleil pour interroger le médium et la perception elle-même."

Couvrant les 2 750 mètres carrés de l’espace de la galerie, cette exposition immersive explore comment les artistes ont utilisé le soleil pour réfléchir sur les conditions historiques, sociales et technologiques de la photographie depuis son invention. De nombreux artistes recréent des images des phénomènes solaires depuis le XIXe siècle à nos jours, retraçant les histoires de la photographie et les connaissances scientifiques qui s’y croisent, dans notamment l'installation vidéo de Simon Starling, Black Drop (2012) et l'oeuvre multi-photo de Sarah Charlesworth, Arc of the Total Eclipse, February 26, 1979 (1979). D'autres oeuvres mettent à l'épreuve les limites des technologies photographiques et de la vision humaine, comme le film de 16 mm de Tacita Dean, The Green Ray (2001) et la vidéo en 7 canaux Equinox de Mary Lucier (1979/2016). Un motif récurrent est le lever ou le coucher du soleil, que les artistes ont utilisé pour mettre en évidence les questions de goût esthétique et les conditions matérielles du médium. Dans les œuvres photo et vidéo de Rachel Harrison, Lisa Oppenheim, Catherine Opie et Walid Raad, ce trophée romantique et cliché devient une méditation poétique sur la politique de la représentation photographique et du sens.

« The Sun Placed in the Abyss poursuit l'objectif du conservatoire du Columbus Museum of Art de mettre en valeur la signification et la pertinence de l'art contemporain et de la photographie pour un large public », explique la réalisatrice Nannette Maciejunes. « Les œuvres perspicaces et absorbantes de cette exposition révèlent à quel point même l'art le plus avancé et souvent le plus difficile de notre temps est encore ancré dans le monde qui nous entoure ».

L'exposition rassemble des œuvres de Dove Allouche, de Sarah Charlesworth, d'Anne Collier, de Tacita Dean, de Jan Dibbets, de John Divola, de Shannon Ebner, de Buck Ellison, de Sam Falls, de Hans-Peter Feldmann, de Ryan Foerster, de Dan Graham, de Rachel Harrison, de David Horvitz, de Craig Kalpakjian, Kikuji Kawada, Matt Keegan, Barbara et Michael Leisgen, Jochen Lempert, Zoe Léonard, Sol LeWitt, Marie Lucier, Lisa Oppenheim, Catherine Opie, Trevor Paglen, Anthony Pearson, Richard Prince, Walid Raad, Dario Robleto, Susan Schuppli, Hugh Scott-Douglas, Simon Starling, Al Steiner, Wolfgang Tillmans, Artie Vierkant, James Welling, TJ Wilcox, Letha Wilson et Hiroshi Yamazaki, entre autres.

Cette exposition est parrainée par William J. et Sarah Ross Soter et par FotoFocus. La Biennale FotoFocus 2016 est une célébration régionale de la photographie organisée tout au long de Cincinnati et dans la région environnante, qui regroupe plus de 60 expositions et programmes connexes. Dans le cadre de la Biennale, les lieux participants répondent au thème: Photographie, le non-document.


Views of The Sun Placed in the Abyss, Columbus Museum of Art, Ohio, 2016. Photos: Luke Stettner.




Views of The Sun Placed in the Abyss, Columbus Museum of Art, Ohio, 2016. Photos: Luke Stettner. Le soleil placé en abyme, Columbus Museum of Art

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

ArtCatalyse Expositions internationales