Archives 1er semestre 2014

Propagande pour la réalité
Museum Morsbroich, Leverkusen (Allemagne)
02.02 - 04.05.2014

PrécédentSuivant

English
Deutsch


Traduction du communiqué de presse E-Flux

 


"l'art fait de la propagande pour la réalité et pour cela est interdit." Cette remise en cause du statut de la réalité de l'art par Oswald Wiener dans son œuvre majeure Verbesserung von mitteleuropa, roman (L’Amélioration de l'Europe centrale, roman ), était provocatrice, voire cynique. La fonction de l'image – qu’il s’agisse d’une image informatique, une photographie, un film 16mm, un film numérique ou vidéo, une projection de diapositives, un miroir ou une image verbale, une sculpture ou une peinture classique, s’est depuis longtemps prouvé à elle-même qu’elle était à double tranchant : un moyen possible de connaissance, et un instrument ou un objet de séduction visuelle, utilisé pour manipuler la réalité.










Propagande pour la réalité, Museum Morsbroich, Leverkusen

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Exposition du 2 février au 4 mai 2014. Museum Morsbroich, Gustav-Heinemann-Strasse 80 – 51377 Leverkusen (Allemagne).







L'exposition aborde les procédés d'imagerie techniques et scientifiques. Cieslik et Schenk, comme David Claerbout et Thomas Ruff, expérimentent des formes d'images numériques qui ont abandonné le lien entre la réalité et l'image et pourtant en parlent précisément. Le collectif Art & Language présente avec A Map to Not Indicate une carte qui élude sa fonction indicative habituelle. L'artiste américaine Barbara Bloom place le tirage aux rayons X d'un vase brisé puis restauré à côté de l' objet lui-même de manière à rendre la visualisation du réel le thème de l'image.

Avec des œuvres de Francis Alÿs (BE), Art & Language (Royaume-Uni) , Barbara Bloom (États-Unis), Michaël Borremans (BE), stanley brouwn (NL), Marcel Broodthaers (BE), Cieslik und Schenk (DE), David Claerbout (BE), de Rijke / de Rooij (NL), Omer fast (IL) , Morgan Fisher (États-Unis), Robert Gober (États-Unis), Rodney Graham (CA) , Gusmão et Paiva (PT), Tobias Hantmann (DE), Bethan Huws (Royaume-Uni), Alicja Kwade (DE), Andreas Lorenschat (DE), Paul Pfeiffer (États-Unis), Thomas Ruff (DE), Jörn Stoya (DE) , Hiroshi Sugimoto (JP), Lawrence Weiner (États-Unis), et Christopher Williams (États-Unis).

Commissaire de l'exposition : Stefanie Kreuzer.






aul Pfeiffer, Morning after the Deluge, 2003. Digital video on DVD, 20 minutes, loop. Courtesy carlier  gebauer.

Quelle est la réalité et comment pouvons-nous la percevoir ? Est-ce qu’une image montre la réalité ou juste une idée de la réalité, ou peut-elle peut-être même construire la réalité ?
L’exposition Propaganda for Reality présente des œuvres de 24 artistes issus de neuf pays. Ces artistes sont très engagés dans le rapport entre l'art et la réalité et dans une grande variété de médias et d'approches, remettent en cause les possibilités et conditions de représentation de
la réalité historique et de l’actualité, techniques et artistiques.



Paul Pfeiffer, Morning after the Deluge, 2003. Digital video on DVD, 20 minutes, loop. Courtesy carliegebauer.