Archives 1er semestre 2019

Naufus Ramirez-Fiqueroa, Le messager de la forêt engloutie

CFCE Antigua (Guatemala)

30.05 - 04.08.2019

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

El mensajero del bosque sumergido (Le messager de la forêt engloutie) est le deuxième chapitre d'un ensemble de travaux découlant des recherches menées par Naufus Ramírez-Figueroa en décembre 2017 à Rio Negro, dans les régions d'Alta et de Baja Verapaz, au  Guatemala.











































 


















































English








Exposition du 30 mai au 4 août 2019. Centro de Formación de la Cooperación Española en La Antigua Guatemala (CFCE Antigua), 6a ave Norte Antiguo, Colegio de la Cía. de Jesús - Antigua (Guatemala).















 







 











 





 



























 





 











Naufus Ramirez-Fiqueroa, Le messager de la forêt engloutie, CFCE Antigua

 Simon Denny,  Extractor, 2019. Digital illustration: Paul Riebe.


Naufus Ramírez-Figueroa explore la mémoire historique et la réalité politique des ruines de Kawinal, un site archéologique de la culture maya postclassique inondée pour la construction du barrage hydroélectrique de Chixoy en 1975 dans le but supposé d'apporter de l'électricité au pays. Cependant, en réalité, les communautés vivant dans la région ont été submergées par la destruction de leurs terres et de leurs propriétés et ont subi la perte de leurs sites sacrés. Ceux qui refusaient de se relocaliser devinrent les victimes - dont la plupart étaient des femmes et des enfants - de ce qui fut appelé le massacre de Río Negro en 1982 par l'armée, dont les traces spectrales se cachent encore derrière le paysage naturel et culturel. de la région.

La pratique de Ramírez-Figueroa (Guatemala, 1978) est étroitement liée à la narration et à la performance, grâce à l’utilisation d’images et d’objets de sculpture reliant histoire et autobiographie. Sa pratique revisite cet événement de l'histoire guatémaltèque pour élaborer un récit qui, comme bon nombre de ses projets, est habité par des créatures hybrides combinant des figures humaines, des formes animales ou végétales, et comportant des éléments sculpturaux et performatifs.

Le premier chapitre de cette exposition a été présenté à Guatemala (de septembre à novembre 2018) sous le titre El guardián del bosque (Le gardien de la forêt) en collaboration avec Proyectos Ultravioleta. El mensajero del bosque sumergido est une collaboration avec le Centre de formation de la coopérative espagnole, Antigua. Les deux expositions sont de nouvelles commandes de Ramírez-Figueroa pour The Missing Circle, une initiative triennale de KADIST organisant des séminaires, des commandes et des expositions et se déroulant dans toute l'Amérique latine, organisée par Magalí Arriola.


















© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés

Simon Denny,  Extractor, 2019. Digital illustration: Paul Riebe.