Archives 1er semestre 2015

Los Carpinteros

Parasol unit foundation for contemporary art, Londres (RU)

25.03 - 24.06.2015

Précédent Suivant

English




Exposition du 25 mars au 24 mai 2015. Parasol unit foundation for contemporary art, 14 Wharf Road – London, N1 7RW (R.U.). Tél. : +44 (0)20 7490 7373. Entrée libre du mardi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 12h à 17h.






 





 











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Los Carpinteros, Parasol unit foundation for contemporary art, Londres

Traduction du communiqué de presse E-Flux

La fondation Parasol unit pour l’art contemporain présente une exposition d'œuvres du collectif cubain Los Carpinteros (Marco Castillo et Dagoberto Rodríguez). Cette exposition, première exposition monographique du duo dans une institution publique de Londres, présente des installations monumentales, des sculptures, des dessins à l'aquarelle et une projection de films, qui visent à explorer et interroger la fonctionnalité de l'architecture, du design et de l'objet de tous les jours.


Los Carpinteros, Candela, 2013. Painted MDF, LED lights, dimensions variable. Photo: Paco Gómez. Courtesy of Sean Kelly Gallery, New York, and Matadero de Madrid © Los Carpinteros.

Los Carpinteros, Candela, 2013. Painted MDF, LED lights, dimensions variable. Photo: Paco Gómez. Courtesy of Sean Kelly Gallery, New York, and Matadero de Madrid © Los Carpinteros.


Les installations et sculptures habiles - et souvent humoristiques – réalisées par Los Carpinteros peuvent paraître au premier abord fantasques, mais chaque pièce est connotée par un élément politique, principalement lié à leur expérience personnelle et au contexte. Cette dichotomie fournit de vastes ressources avec lesquelles ils peuvent être à la fois ludiques et critiques. Souvent décrit comme "l'art interrogatif," leur travail examine la relation entre l'art et la société, la forme et la fonction, le pratique et la frivolité.


Pour l'exposition de Los Carpinteros au Parasol unit, les galeries du rez de chaussée sont dédiées aux installations et sculptures monumentales, comme Tomates (2013). Cette vaste installation murale est constituée de plus de 200 tomates réelles projetées contre le mur de la galerie, sur lequel des tomates magnifiquement ciselées en porcelaine sont accrochées, évoquant avec une sensibilité poignante l'interaction d'un soulèvement politique. Est également exposée 17m, une installation composée d'une tringle à vêtements de 17 mètres de long sur lequel pendent plus de 200 costumes noirs percés d’une étoile béante. Altoparlante Solimar (Solimar Loudspeaker), (2008), est une énorme structure en bois d'ébène évoquant la demeure de Solimar à La Havane, imaginée par Manuel Copado en 1944 et réputée pour son design moderniste, sa hauteur imposante et ses grands balcons sinusoïdaux. La pièce de Los Carpinteros est une grande boîte acoustique, dans laquelle chaque appartement est devenu un haut-parleur pour reproduire les voix des familles vivant à l'intérieur. Robotica, construction imposante en briques LEGO® (2013) s’inspire du Centre scientifique d'Etat pour les techniques robotiques et cybernétiques à Saint-Pétersbourg, en référence aux anciens monuments commémoratifs soviétiques.


Divers modèles de prototypes basés sur des structures de prison sont installés dans la galerie supérieure du rez-de-chaussée, dont certains ont été construits par Los Carpinteros à plus grande échelle pour d'autres projets de commandes. Egalement à l'étage supérieur est présentée une série de dessins à l'aquarelle de grandes dimensions, souvent utilisés comme des plans architecturaux pour les constructions à l'échelle 1 et adaptés aux espaces d'exposition. Projeté dans une galerie adjacente, le film Conga Irreversible Conga (2012) retrace une performance à l'origine conçue et produite par Los Carpinteros en 2012 pour la Biennale de La Havane.