Archives 2ème semestre 2013

Joana Vasconcelos, Lusitana

Tel Aviv Museum of Art, Tel Aviv (Israel)

04.11.2013 - 26.04.2014


Précédent Suivant

English


Traduction du communiqué de presse


Joana Vasconcelos (née en 1971) est l’un des plus grands artistes du Portugal et a représenté son pays à la Biennale de Venise 2013. Son travail se livre à une exploration du genre, de la catégorie et des identités nationales à travers les médias de la sculpture, de l’installation, de l’assemblage, de la vidéo et de la photographie, en provocation à la routine de la vie quotidienne.


Dans ses œuvres, elle poursuit les principes du Pop Art américain et du Nouveau Réalisme européen, ainsi que l’utilisation des objets trouvés par Marcel Duchamp en compatibilité avec le discours contemporain.













Joana Vasconcelos, Lusitana, Tel Aviv Museum of Art, Tel Aviv

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Exposition du 4 novembre 2013 au 26 avril 2014. Tel Aviv Museum of Art, 27 Shaul Hamelech Blvd, POB 33288, The Golda Meir Cultural and Art Center, 61332012 Tel Aviv (Israel). Tél.: +972 (0)3 6077020. Ouverture lundi, mercredi 10h - 16h, mardi, jeudi 10h - 22h, vendredi 10h - 14h, samedi 10h - 16h.




Joana Vasconcelos, Lusitana, 2013, Handmade woolen crochet, felt appliqués, fabrics, ornaments, polyester, steel cables, 1500 x 1600 x 2000 cm. Collection of the artist / Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/Brussels. Technical drawing of the installation.

Joana Vasconcelos, Lusitana, 2013, Handmade woolen crochet, felt appliqués, fabrics, ornaments, polyester, steel cables, 1500 x 1600 x 2000 cm. Collection of the artist / Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/Brussels. Technical drawing of the installation.


L’art de Joana Vasconcelos repose sur l’appropriation, la décontextualisation et la subversion d’objets préexistants. L’artiste perturbe et éclate les limites des dichotomies culturelles profondément enracinées comme privé / public, traditionnel / moderne, travail artisanal / produit industriel, masculin / féminin, haut / bas, Son utilisation de matériaux variés (textiles, plastiques, céramiques) et ses techniques de déplacement et d’imitation nourrissent ses projets. L’artiste les utilise également pour ses travaux in situ monumentaux, comme celui développé pour le Tel Aviv Museum Art.

Joana Vasconcelos a conçu Lusitana à partir d’un dialogue avec la géométrie inhabituelle de l’atrium torsadé de 27 mètres de haut du musée, qui réfracte la lumière naturelle dans les différents niveaux du bâtiment. Le titre de l’œuvre, Lusitana (femme lutisanienne) fait référence au peuple lusitanien qui vivait dans la province romaine au nord-ouest de la péninsule ibérique et qui est considéré symboliquement comme l’origine de la nation portugaise. Il fait écho aux processus de développement de l’identité de genre dans les traditions et la culture du Portugal. Lusitana s’intègre à la série de vasconcelos intitulée Valkyries (personnages féminins de la mythologie nordique planant sur le champ de bataille et contrôlant l’issue du combat et le sort des guerriers). L’artiste s’est engagée depuis 2004 dans cette série d’œuvres textiles suspendues qui ont un corps central et des bras émergeant dans des formes organiques étranges.

Cette œuvre singulière qui reflète le style idiosyncratique de l’artiste se compose de textiles doux et d’ornements originaires d’Israel et du Portugal. Joanna Vasconcelos associe des tissus industriels et des techniques artisanales - parfois universelles, comme le crochet, d’autres locales, comme les feutres traditionnels de Nisa, une ville située dans la région d’Alentejo, dans le sur du Portugal - dans une performance spectaculaire, colorée et sensuelle qui investit l’espace de cette architecture numérique contemporaine, et la domine.