Expositions en cours

Cooking Sections, Undamning Rivers

Bonniers Konsthall, Stockholm (Suède)
31.08 - 30.10.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Bonniers Konsthall présente Undamming Rivers, l’exposition la plus approfondie à ce jour des praticiens de Cooking Sections. À l'aide d'installations, de performances et de vidéos, ils explorent la crise environnementale en cours concernant la façon de manger et de vivre lors du changement climatique dû aux humains. Undamming Rivers est l'aboutissement d'un long processus de recherche qui explore les chaînes d'approvisionnement alimentaire mondiales et leur impact sur les écologies suédoises.










































 


















































English
























Expositions en cours et à venir

Structurée comme une installation performative, une pièce en quatre actes, l'exposition présente une trilogie d'œuvres à grande échelle et une nouvelle commande in situ. Prenant le saumon comme fil conducteur, ces quatre pièces se concentrent sur l'impact de la production alimentaire et énergétique basée sur des systèmes extractifs qui poussent l'environnement aux limites de l'effondrement.

Présentée dans sa totalité pour la première fois, la trilogie When [Salmon Salmon [Salmon]] dépeint le saumon d'élevage comme un animal construit, l'une des espèces les plus récemment domestiquées et industrialisées de l'histoire. La première installation, Salmon: A Red Herring, questionne les couleurs auxquelles nous nous attendons dans notre environnement « naturel ». Elle nous demande d'examiner comment notre perception de la couleur change à mesure que nous modifions la planète. Salmon: Traces of Escapees, explore l'impact sur l’écosystème des élevages de saumon, qui peut être retracé bien au-delà de la circonférence des enclos à filet ouvert, et tout ce qui s'en échappe. Le dernier volet de la trilogie, Salmon: Feed Chains, soumet le public au mécanisme d'alimentation automatisé de la salmoniculture. La pièce tourne autour des produits des écosystèmes qui sont transformés en aliments, des cadres paysagers où sont nourris les poissons d'élevage et des granulés qui sont consommés par les saumons dans leurs parcs d'engraissement.

En Suède, des écloseries sont apparues à la suite du bâti des barrages hydroélectriques. Depuis le milieu du XXe siècle, les compagnies énergétiques ont construit des centaines de barrages en béton qui ont bloqué les rivières à saumon, en particulier à Sápmi. En conséquence, des programmes d'élevage de saumons ont été mis en place pour compenser la perte d'habitat et les obstacles à la migration, afin de "soutenir" des populations de poissons contraintes presque à l'extinction. Cartographiant ces barrières de la modernité, l'exposition se termine par une nouvelle pièce ambitieuse, Undamming Rivers, qui donne le nom à l'exposition, où Cooking Sections s'engage dans le processus de suppression des barrages hydroélectriques. Beaucoup d'entre eux sont aujourd'hui redondants, obsolètes ou produisent très peu d'électricité, mais poursuivent leur impact néfaste sur les moyens de subsistance humains et l'écologie des rivières. Concernant le 50e anniversaire de la Conférence historique des Nations Unies sur l'environnement humain tenue à Stockholm en 1972, au cours de laquelle l'augmentation de la production d'énergie «propre» à partir de sources telles que les barrages et les éoliennes a été mise en avant, l'article offre une proposition pour l'avenir des réaménagements.

À une époque où les humains recomposent de manière destructrice la planète Terre à une échelle rapide et globale, l'exposition propose de repenser notre relation aux systèmes fluviaux, en cherchant à apporter de nouveaux imaginaires vers des horizons plus durables. Rejoignant le réseau international de musées et de restaurants de Cooking Sections qui deviennent CLIMAVORE, BKH Café a retiré le saumon d'élevage du menu et introduit les plats CLIMAVORE, faisant progresser les façons dont nos habitudes alimentaires peuvent contribuer à défricher de nouveaux habitats.

Undamming Rivers est le résultat d'une collaboration prolongée avec Cooking Sections initiée par Bonniers Konsthall à l'automne 2019. Depuis lors, ils ont passé de longues périodes en Suède, discutant avec de multiples experts dans le domaine et recherchant les écologies suédoises induisanr des interactions locales entre terre et de l'eau.

Cooking Sections examine les systèmes qui organisent le monde à travers la nourriture. Le duo d'artistes a été créé à Londres en 2013 par Daniel Fernández Pascual et Alon Schwabe. À l'aide d'installations, de performances et de vidéos adaptées au site, ils explorent les frontières qui se chevauchent entre l'art, l'architecture, l'écologie et la géopolitique. Ils dirigent une unité d’étude au Royal College of Art de Londres. Leur travail a été exposé à la Tate Britain, aux Serpentine Galleries, à Lafayette Anticipations, à la 58e Biennale de Venise, à Performa 17 et Manifesta 12, entre autres. En 2021, ils ont été nominés pour le Turner Prize.














Cooking Sections, Undamming Rivers, 2022. Installation view, Bonniers Konsthall, Stockholm, 2022. Photo: Bonniers Konsthall (Jean-Baptiste Béranger).

Cooking Sections, Undamming Rivers, 2022. Installation view, Bonniers Konsthall, Stockholm, 2022. Photo: Bonniers Konsthall (Jean-Baptiste Béranger). Cooking Sections, Undamning Rivers, Bonniers Konsthall, Stockholm, Suède

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés

Exposition du 31 août au 30 octobre 2022. Bonniers Konsthall, Torsgatan 19 - SE-113 90 Stockholm (Suède). T +46 8 736 42 48.