Expositions en cours

Cooking Sections pour CLIMAVORE: des saisons à la dérive

SALT Beyoğlu, Istambul (Turquie)

07.04 - 22.08.2021

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


CLIMAVORE: Seasons Made to Drift est à la fois une exposition et un programme public qui explore comment l'on mange alors que les humains modifient le climat. Ne se référant pas aux régimes carnivore, omnivore, locavore, végétarien ou végétalien, ce qui définit CLIMAVORE, ce ne sont pas les ingrédients mais les réponses infrastructurelles aux événements climatiques, ainsi que les saisons inédites de production et de consommation alimentaires. Les nouveaux cycles de sécheresse, les régimes pluviométriques perturbés ou les altérations du littoral sont discontinus, disjoints, déconnectés, non séquentiels mais répétitifs et sous-tendent l'infrastructure alimentaire et les habitudes alimentaires contemporaines. Commandé par SALT, CLIMAVORE: Seasons Made to Drift réalisé par les artistes londoniens de Cooking Sections (Daniel Fernández Pascual et Alon Schwabe) propose un voyage dans les saisons qui existaient autrefois, les régions qui n'existent plus et les rivages qui peuvent disparaître.














































 


















































English










Exposition du 7 avril au 22 août 2021. SALT Beyoğlu, İstiklal Caddesi 136, Beyoğlu - 34430 Istanbul (Turquie).












 







 











 





 



























 





 











Le premier congrès de géographie convoqué à Ankara par le ministère de l'Éducation nationale en 1941 a identifié sept régions de Turquie en fonction de leur topographie, climat, végétation, agriculture et autres considérations humaines. Il visait également à créer une langue et un programme uniformes à utiliser dans les écoles de tout le pays. Pendant des générations, l'enseignement de la géographie a maintenu un récit basé sur le climat, le sol et le rendement qui décrivait les attributs des régions de Marmara, de la mer Égée, de la mer Noire, de la Méditerranée, de l'Anatolie centrale, de l'Anatolie orientale et du sud-est de l'Anatolie. Cependant, chaque identification établie a évolué à travers des manipulations humaines accumulées. À partir des années 1950, l'industrialisation de l'agriculture en Turquie a introduit des semences «modernes» ainsi que l'utilisation généralisée de pesticides et d'engrais chimiques en perspective d'une productivité plus élevée. Les approvisionnements alimentaires ont été davantage soumis à la mondialisation lorsque, dans les années 90, l'économie de marché libre a entraîné une augmentation des produits emballés et des produits étrangers. Notre compréhension commune de la géographie de la Turquie est désormais remise en question à mesure que les changements liés au climat deviennent visibles et matériellement enregistrés sur la terre et dans la mer au XXIe siècle.

À travers des cas sélectionnés, CLIMAVORE: Seasons Made to Drift étudie et présente des exemples qui aident à identifier de nouvelles saisons en action. L'exposition commence par l'une des cinq œuvres commandées, Weathered (2021) au rez-de-chaussée de SALT Beyoğlu, où le Forum devient une forêt «prothétique» de documents matériels sur les sécheresses et les famines historiques en Anatolie. Allant des coupures de journaux et des poèmes aux feuilles fossiles, aux cernes d'arbres et aux fragments de bois, les artefacts renvoient à des informations climatiques datant de l'époque où les données météorologiques n'étaient pas encore systématiquement collectées. Unicum (2021) se penche sur le phénomène de la méditerranéisation de la mer Noire, où les changements de température et de salinité de l'eau provoquent la migration des espèces et l'émergence de nouveaux habitats, désormais à une vitesse accrue. The Lasting Pond (2021) s'intéresse au rétrécissement des zones humides à la périphérie d'Istanbul en traquant les buffles d'eau se baignant le long de leurs routes. Traces of Escapees (2021) plonge dans la mer pour diagnostiquer la pollution causée par les fermes piscicoles et l'érosion génétique subséquente des types locaux. Exhausted (2021) gomme les histoires des sol et de la fertilité humaine de l'âge néolithique dans le soi-disant Croissant fertile, pour explorer la crise de l'infertilité et l'expansion ultérieure des installations et des traitements de FIV dans l'Istanbul contemporaine.

Dans le cadre de Exhausted, SALT collabore avec e-flux Architecture dans une série d'essais en ligne qui examinent plus en détail les frictions contemporaines autour de l'in / fertilité. Six essais écrits par Elizabeth Hoover, Onur İnal, Rami Zurayk, Sharmila Rudrappa, Calvin Po et Rickie Solinger seront publiés à partir du 12 avril sur e-flux Architecture et saltonline.org. A travers de telles collaborations prenant forme à l'intérieur et à l'extérieur de l'espace d'exposition, le programme devient une plateforme de recherche, de réflexion et d'action. Il tente de comprendre comment notre corps circule à travers la «nouvelle matière» alors que des substances sans précédent perturbent tous les métabolismes vivants, tout en anticipant ce qui va suivre lorsque les saisons continueront à dériver.

CLIMAVORE: Seasons Made to Drift, troisième volet de la série « Conversations » de SALT, est programmé par Meriç Öner et Onur Yıldız dans le cadre de "Our Many Europes", avec le soutien complémentaire du Fonds Prince Claus pour la Culture et le Développement et du Goethe-Institut.


«Our Many Europes» est un programme  étalé sur quatre ans, initié en 2019 par la confédération des musées L'Internationale et ses partenaires, et cofinancé par le programme Europe créative de l'Union européenne. L'Internationale rassemble sept grandes institutions artistiques: Moderna galerija (MG + MSUM, Ljubljana, Slovénie); Museo Reina Sofía (Madrid, Espagne); MACBA Museu d'Art Contemporani de Barcelona (Barcelone, Espagne); Museum van Hedendaagse Kunst Antwerpen (M HKA, Anvers, Belgique); Muzeum Sztuki Nowoczesnej w Warszawie (Varsovie, Pologne); SALT (Istanbul et Ankara, Turquie) et Van Abbemuseum (VAM, Eindhoven, Pays-Bas), qui font équipe avec HDK-Valand Academy (Göteborg, Suède) et le National College of Art and Design (NCAD, Dublin, Irlande).
























Cooking Sections pour CLIMAVORE: des saisons à la dérive, SALT Beyoğlu, Istambul

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2021. Tous droits réservés

[1] View of Cooking Sections,  Exhausted, 2021. Photo: Mustafa Hazneci, SALT. [2] Cooking Sections,  Traces of Escapees,  2021. Installation, film excerpt. Courtesy Cooking Sections. [3] Dr. Zimmer,  Water Buffalo in the Water, 1930. Agriculture project proposal, Turkey. Photo courtesy United Church of Christ (UCC), American Research Institute in Turkey (ARIT), SALT Research.