Archives 2ème semestre 2015

Ayreen Anastas et Rene Gabri, They Went Away To Stay

Office for Contemporary Art Norway, Oslo (Norvège)

20.08 - 01.11.2015

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


L’Office Norvégien pour l'art contemporain présente le projet d’Ayreen Anastas et Rene Gabri, Ils sont partis pour rester (They Went Away To Stay).

































English




Ayreen Anastas et Rene Gabri, Office for Contemporary Art Norway, Oslo

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Ayreen Anastas et René Gabri se sont engagés dans des processus et des explorations artistiques qui tentent activement de transformer le monde autour de nous. Dans ce vaste engagement pour interroger notre temps, et imaginer d'autres possibilités (à travers ce qu'on appelle passé et futur), leur pratique a évolué et s’est ouverte à une multiplicité de formes et manifestations comme le cinéma, la performance, la publication, des ateliers et interventions collectives, reflétant l'interaction vitale entre la recherche, la création et la représentation.

Pour "Ils sont partis pour rester», ils ont invité l’artiste Ben Morea, anarchiste et l'une des voix critiques émergeant des luttes culturelles et politiques radicales des années 1960. Ensemble, ils vont tenter d'animer et de partager des questions qui ont été au coeur de la démarche à laquelle ils se livrent avec non seulement ce temps historique, mais aussi notre relation au temps lui-même et à l'histoire. Les trois artistes sont intéressés à la façon dont les différents processus historiques, y compris l'imbrication du capitalisme et du colonialisme ont façonné le monde. Morea a consacré les 40 dernières années à réfléchir à ce qu’une critique radicale du colonialisme pourrait signifier dans la façon dont la vie est vécue et perçue. Anastas et Gabri ont interrogé les notions de développement et de sous-développement, deux conditions essentielles à travers lesquelles le monde reste divisé et organisé. Comme l’écrivent les artistes: «Le développement est le drapeau flottant sur le navire progressif de la modernité, flottant et coulant en même temps, mais convainquant encore le monde qu'il est le seul moyen d'avancer, Le sous-développement est un mot moins dégradant pour ce que l'on appelait «primitif» ou «arriéré», désignant des lieux, des pays ou des communautés qui ne respectent pas les paradigmes du progrès ou de la modernité et ont une relation différente à l'histoire, au temps et à la tradition ".

Lors de la soirée d'inauguration de l'exposition, les trois artistes présentent ensemble un nouveau film partiellement fondé sur un voyage de recherche qu’ils ont mené dans le nord de la Norvège pour explorer la relation entre la culture et l'environnement.













Ayreen Anastas, Rene Gabri and Ben Morea, a time between, 2015. Courtesy the artists.




Exposition du 20 août au 1er novembre 2015, fermée du 31 août au 16 septembre. Office for Contemporary Art Norway, Nedre gate 7 – 0551 Oslo (Norvège). Ouverture du jeudi au dimanche de 12h à 17h.






















 





 











Ayreen Anastas, Rene Gabri and Ben Morea, a time between, 2015. Courtesy the artists.