Archives 1er semestre 2014

Altitude 1049 : Entre ciel et terre

Gstaad (Suisse)

27.01 - 08.03.2014


Précédent Suivant

English


Traduction du communiqué de presse e-flux


Altitude 1049 est la première d'une série d'expositions créées spécialement en fonction des spécificités de temps et de lieu, organisée par Neville Wakefield et Olympia Scarry et produites par la Fondation LUMA. Prenant place dans et au-dessus de Gstaad, elle sera investie exclusivement par des artistes suisses. Comme l’indique son titre, la plupart des oeuvres seront en extérieur, installées et définies par le paysage qu'ils habitent. Ayant lieu au milieu de l'hiver, Altitude 1049 échangera les limites du cube blanc avec la toile de fond enneigée large du paysage alpin. Utilisant l'altitude comme la mesure de différence, chaque projet, de diverses manières, va marquer la séparation de la terre et du ciel, du ciel et de l'enfer. Traçant les contours de ce qui se trouve sous nos pieds et de nos aspirations au-dessus, Altitude 1049 sera la carte de ce territoire. Altitude 1049 sera présentée du 27 janvier au 8 mars 2014 et sera gratuite et ouverte au public.

















Altitude 1049 : Entre ciel et terre, Gstaad

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Exposition du 27 janvier au 8 mars 2014. Gstaad, divers lieux (Suisse).





Artistes participants : John Armleder, Alexandra Bachzetsis, Olaf Breuning, Christoph Büchel, Valentin Carron, Claudia Comte, Urs Fischer, Peter Fischli / David Weiss, Sylvie Fleury, Bernhard Hegglin/ Tina Braegger, Thomas Hirschhorn, Gianni Jetzer, Christian Marclay, Mia Marfurt, Olivier Mosset, Gianni Motti, Mai-Thu Perret, Pipilotti Rist, Ugo Rondinone, Pamela Rosenkranz, Kilian Rüthemann, Olympia Scarry, Roman Signer, Tobias Spichtig, Not Vital, Hannah Weinberger avec une exposition spéciale par This Brunner.

L’exposition sera présentée comme un voyage de découverte, où Gstaad sera découvert à travers les artistes et l'art découvert grâce à Gstaad. Les œuvres commandées et créées spécialement pour l'exposition occuperont divers sites. Certaines seront facilement visibles et accessibles, d'autres seront plus difficiles à atteindre et nécessiteront un voyage au sommet du glacier, vers un refuge à distance ou un lac gelé. Parallèlement à la commande d’oeuvres auront lieu d’autres manifestations, des spectacles et des événements liés au projet, qui souhaite toucher un vaste public.

Christian Marclay, Work in progress (still), 2013. Video. Courtesy White Cube.

Christian Marclay, Work in progress (still), 2013. Video. Courtesy White Cube.