Archives 1er semestre 2015

Adam Straus, Même le 21ème siècle recherche le sublime

Nohra Haime Gallery, New York (USA)

11.02 - 21.03.2015

Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse Art-agenda


Les peintures récentes d’Adam Straus sont présentées à la Nohra Haime Galerie du 11 février au 21 mars. Dans son nouveau corpus de travail, Even the 21st Century Longs for the Sublime, Straus offre un éclairage satirique sur la peinture de paysage, faisant souvent référence à la technologie que nous utilisons pour voir le monde naturel.


Straus a toujours trouvé l'inspiration dans le travail des peintres paysagistes américains du 19e siècle qui dépeignaient l'extraordinaire immensité et la beauté du pays. Ses peintures récentes adoptent une approche nette du 21e siècle, peaufinant les styles de peinture traditionnels. "L’admiration est partout, mais elle devient de plus en plus morcelée," note Straus.


En utilisant l'imagerie de la mosaïque et de l'abstraction, Straus modifie le paysage de la manière d'une image numérique peut se fractionner, créant une métaphore de la disparition de la nature.


























English




"Mon fils de 11 ans m'a montré Instagram. J’ai regardé comment le rectangle est divisé. Ce qui me intéressait était le nouveau langage universel qui est en partie une image, en partie un espace avec des symboles», dit Straus. Les peintures Shared Air (2014) et Shared Long Island Sound (2014) juxtaposent des images de la nature avec la culture d’Instagram et comment elle dirige l'utilisateur.


Straus met l'accent sur la perte de terres pour le développement dans Green Space (2014), qui s’inspire d’une photographie prise derrière un magasin Target sur l'East End de Long Island et d’une peinture célèbre de George Inness de 1887 d'un lever de la lune. La partie gauche de la toile est légèrement morcelée en une mosaïque, un commentaire sur la disparition accélérée des espaces verts. Comme un certain nombre de tableaux de l'exposition, Green Space est peint sur une toile de jute brute, qui fissure également l'image de sorte qu'elle est légèrement floue.


Une série de petits diptyques de 2012-14, ironiquement intitulés Monuments, sont destinés à créer une présence plus grande que leur taille. En juxtaposant une image représentative sur la gauche et une image non-figurative sur la droite, Straus explore des éléments de temps et de changement. Oncoming Storm représente l'ouragan Sandy approchant Long Island à côté d'une abstraction noir et gris foncé.


Le travail d’Adam Straus peut être trouvé dans les collections des musées ainsi que des collections privées et corporatives. Né à Miami en 1956, Adam Straus vit et travaille sur la fourche nord de Long Island.





Exposition du 14 février au 3 mai 2015. Nohra Haime Gallery, 730 Fifth Avenue, Ste 701 - New York, NY 10019 (USA). Tél.: +1 212 888 3550.









 





 











Adam Straus, Colors of Winter, 2013–14. Oil on canvas, 48 x 72 x 2 in. Photo: Laura Maloney. Courtesy of Nohra Haime Gallery.

Adam Straus, Colors of Winter, 2013–14. Oil on canvas, 48 x 72 x 2 in. Photo: Laura Maloney. Courtesy of Nohra Haime Gallery.


© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Adam Straus, Nohra Haime Gallery, New York