Expositions en cours

Abdoulaye Konaté, L’âme des signes

Galerie Templon, Bruxelles (Belgique)

24.04 - 15.06.2024


PrécédentSuivant

Communiqué de presse de la Galerie templon, Bruxelles

Pour clore la saison estivale, TEMPLON invite l’artiste malien Abdoulaye Konaté à venir exposer pour la toute première fois dans son espace bruxellois un ensemble de 8 peintures de textile inédites.


Abdoulaye Konaté dit « Le maître » est né en 1953 à Diré, Mali. Il compte aujourd’hui parmi les plus grandes figures de la scène contemporaine artistique en Afrique. Dans les années 1990, il troque toile et pinceaux pour un fil et une aiguille, faisant ainsi du tissu son matériau de prédilection depuis plus de trente ans. Alliant modernisme occidental et symbolique africaine, il combine sur ses tableaux de textile, différentes thématiques sociétales (fanatisme religieux ou encore justice sociale) avec une palette chatoyante devenue sa signature au fil des ans.






























 














































































Expositions en cours et à venir

« L’âme des signes » déploie sur les cimaises de la galerie un ensemble de majestueuses toiles brodées à la main, déclinant une palette infinie du rouge feu au bleu nuit, en passant par le vert émeraude ou encore le jaune or. Construites à partir de chutes de Bazin africain, qu’il teinte puis arrange en un envoûtant dégradé. « La nature constitue pour moi une source inépuisable d’inspiration chromatique » explique l’artiste, « un papillon, un oiseau, un caméléon, ou encore un ciel étoilé m’inspirent chaque jour de nouveaux pigments. »

Sur ces toiles toutes en nuances, Konaté y brode au fil fin de mystérieux symboles linguistiques. Glanées au fil de ses voyages, sur les rebords de céramiques tunisiennes du 16ème siècle ou au cœur de musées d’art berbère, il a décortiqué ces signes des quatre coins du continent pour les intégrer à la surface de ses toiles de Bazin. « Ces marques ont une âme à part entière car elles portent en elles l’héritage d’une culture » explique l’artiste, « les générations actuelles se doivent de ne pas tout oublier, de reprendre ces clés de notre passé en les adaptant à nos sociétés contemporaines. »

Né en 1953 à Diré, Mali, cet artiste vit et travaille à Bamako. Artiste visuel, il est une figure majeure de la scène artistique contemporaine de son pays et du continent africain.  Après avoir obtenu son diplôme de l'Institut National des Arts de Bamako en 1976, il a poursuivi ses études à l'Institut Supérieur des Arts Plastiques de La Havane, à Cuba, de 1978 à 1985. Chef de la Division des Expositions au Musée National du Mali de 1985 à 1997, il est ensuite directeur du Palais de la Culture de Bamako et des Rencontres Photographiques de Bamako de 1998 à 2002 puis Directeur du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia "Balla Fasseké Kouyaté" de Bamako, Mali.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles notamment à l’Espace Dominique Bagouet à Montpellier (2021), au Zeitz MOCAA à Cape Town (2020),  à la Fondation CDG à Rabat au Maroc (2017), au Musée d’Art Moderne d’Arken, Copenhague (2016), à la Fondation Festival sur le Niger au Mali (2012) , à la Galerie Nationale d’Art de Dakar (2011), à la Biennale d’Art Contemporain, Dakar (2010), au Forum für Kunst en Allemagne (2009), au Musée National du Mali à Bamako (1992), au Musée de l’IFAN au Sénégal (1992). Il a été invité à prendre part à de nombreuses expositions collectives dont La Villette à Paris (2017), la 57th édition de la Biennale de Venise (2017), la Biennale d’Art Contemporain de Dakar (2016), au Norrköping Konstmuseum en Suède (2015), au National Museum of African Art, Smithonian Institute aux États-Unis (2013), au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (2013), au Stedelijk Museum aux Pays-Bas (2012), à l’Institut du Monde Arabe en France (2011), à la Biennale de la Havane à Cuba (2009), à la Biennale de Gwangju en Corée du Sud (2008), à la Documenta – Kassel en Allemagne (2007), et au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (2003). Son œuvre fait partie de collections publiques telles que le Metropolitan Museum of Art aux États-Unis, le Smithonian Museum aux États-Unis, le Stedelijk Museum aux Pays-Bas, à D’ak’art, Biennale de l’art Africain Contemporain au Sénégal.


Abdoulaye Konaté, Composition bleue avec losanges - motif Tibet, 2023, textile (Bazin et Kente), 242 ×224 cm


Exposition du 24 avril au 15 juin 2024. Galerie Templon, rue Veydt 13 – Bruxelles (Belgique). Tél. : +32 2 537 13 17. Ouverture du mardi au samedi de 11h à 18h.










 





 



























 





 











Abdoulaye Konaté, Composition bleue avec losanges - motif Tibet, 2023, textile (Bazin et Kente), 242 ×224 cm Abdoulaye Konaté, L’âme des signes, Galerie Templon Bruxelles (Belgique)

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2024. Tous droits réservés