Expositions en cours

Uriel Orlow, Communiquer avec les feuilles

Kunsthalle Mainz, Mayence (Allemagne)

29.11.2019 - 23.02.2020

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Les arbres comme acteurs de l'histoire, la migration des fleurs et les plantes médicinales témoignant du néo-extractivisme, tels sont quelques-uns des thèmes qu'Uriel Orlow poursuit dans son art basé sur la recherche. Des circonstances concrètes et leurs développements  constituent invariablement la base de ses œuvres multimédias à plusieurs niveaux. Ces dernières années, son attention s'est principalement concentrée sur les interactions entre le continent africain et l'Europe. Les plantes sont ici à la fois les narrateurs et les protagonistes, ancrant tous les événements dans l’actualité. Pour son exposition personnelle à la Kunsthalle Mainz, l'artiste a développé un parcours à travers l'exposition qui conduit les visiteurs pièce par pièce depuis les origines du colonialisme en passant par le mouvement anti-apartheid jusqu'aux préoccupations contemporaines.










































 


















































English
Deutsch








The memory of Trees est une série de photographies d'arbres en noir et blanc grand format, présentées comme des témoins historiques. Chacun des végétaux exposés, dont un amandier et un palmier à huile, contient en son sein une biographie propre étroitement liée au colonialisme. L'artiste les met à nu en complétant les photos par des textes retraçant la première plantation d'arbres en Afrique, ainsi que leurs utilisations et leur implication dans des événements historiques.


Cette série d'œuvres va plus loin avec Wishing Trees, une œuvre commandée pour Manifesta 12 à Palerme. Ici, pour la première fois, Uriel Orlow a étudié les arbres du continent européen, ainsi que des légendes et des événements qui leur sont attribués. En tant que témoins de conflits, de migrations et d'activisme anti-mafia, ils relient les gens à la nature et l'histoire au présent. Aujourd'hui, ils représentent toujours des espoirs et des désirs.


Theatrum Botanicum est un ensemble d'œuvres qui intègre des vidéos, des œuvres sonores, des projections de diapositives et des photographies. Cette série en évolution constante considère les plantes comme des agents internationaux d'interactions et de relations de pouvoir. Flore indigène renommée par les colonialistes, semences étrangères importées ou plantes imprégnées d'un contenu politique spécifique: tous ces exemples témoignent d'une appropriation stratégique de l'histoire. En même temps, il existe des parallèles entre l'approche que nous adoptons du monde végétal et les modèles de comportement des occupants coloniaux envers les peuples autochtones - qui sont toujours en cours.


Soil Affinities débute avec la culture maraîchère du XIXe siècle dans la banlieue parisienne d'Aubervilliers, déplacée par l'industrialisation et reliée à l'expansion de l'agriculture dans les colonies. Des vidéos, des photographies et des documents sont présentés dans des caisses d'expédition, retraçant les relations entre les plantes et les hommes de la France au Mali et au Sénégal, du XIXe siècle à nos jours.


Les traces du colonialisme européen sont omniprésentes. Mais souvent, les connaissances nécessaires pour les découvrir et les décoder font défaut. Les œuvres d’Uriel Orlow tracent des voies pour relier le passé, le présent et le futur. Ces chemins sont sinueux et parfois envahis; ce sont des sentiers d'aventure qui racontent des histoires passionnantes, émouvantes et surprenantes. Lorsque nous les quittons, nous sommes enrichis de connaissances sur la façon dont tout cela nous concerne, nous sommes sensibles à la pertinence sociale des plantes et encouragés à réfléchir à ce que nous devrions faire de ces informations. Grâce à ses paramètres immersifs, Uriel Orlow parvient à conduire le spectateur profondément dans l’histoire; ses panoramas nous aident à localiser les œuvres dans le temps et l'espace. La façon dont il donne vie à des documents d'archives avec un acteur contemporain et comment il mélange les genres de l'interview, du théâtre et de la performance rend sa pratique intuitive et dynamique.


Le titre de l'exposition, Communiquer avec les feuilles, décrit l'approche d'Uriel Orlow autant que sa forme de présentation. Il met l'accent sur la qualité narrative de son travail ainsi que sur les dialogues qui ont lieu non seulement au sein des œuvres elles-mêmes et entre elles, mais aussi avec les visiteurs. Conversing with Leaves présente la plus vaste monographie de l’œuvre de l’artiste en Allemagne à ce jour. Il s’agit de sa première exposition personnelle dans le pays.


Commissaire d’exposition  : Stefanie Böttcher

Assistante de conservation : Lina Louisa Krämer


















 Uriel Orlow, Wishing Trees, 2018, installation view, Manifesta 12 Palermo. Photo: Simone Sapienza.

Uriel Orlow, Wishing Trees, 2018, installation view, Manifesta 12 Palermo. Photo: Simone Sapienza.

Exposition du 29 novembre 2019 au 23 février 2020. Kunsthalle Mainz, Am Zollhafen 3-5 - 55118 Mayence (Allemagne). Tél.  : +49 6131 126936. Ouverture du mardi au vendredi de 10h à 18h, nocturne le mercredi jusqu’à 21h, du samedi au dimanche de 11h à 18h.













 







 











 





 



























 





 











Uriel Orlow, Communiquer avec les feuilles, Kunsthalle Mainz

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés