Tomás Saraceno, Arachnid Orchestra. Jam Sessions

NTU Centre for Contemporary Art Singapour

23.10 - 20.12.2015

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Le Centre d'Art Contemporain NTU Singapour présente pour la première fois en Asie du Sud le travail de pionnier et de visionnaire de Tomás Saraceno avec l'exposition Arachnid Orchestra. Jam Sessions. Cette nouvelle production, qui marque le deuxième anniversaire du CCA NTU Singapour, est une installation sonore interactive et visuelle montrant la recherche sur le long terme de Saraceno sur des toiles d'araignée dans le domaine du son. Arachnid Orchestra. Jam Sessions est un laboratoire dédié aux processus d'expérimentation qui repoussent les limites de la communication inter-espèces, développé en collaboration avec des arachnologues, des musiciens et des ingénieurs du son vivant à Singapour et à l'étranger.










































English





Tomás Saraceno, Arachnid Orchestra. Jam Sessions

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Tomás Saraceno, spiderweb sonification experiments in collaboration with Prof. Dr. Hannelore Hoch and Roland Mühlenthaler, Museum für Naturkunde, Berlin 2014. Courtesy of the artist. © Studio Tomás Saraceno.

Tomás Saraceno, spiderweb sonification experiments in collaboration with Prof. Dr. Hannelore Hoch and Roland Mühlenthaler, Museum für Naturkunde, Berlin 2014. Courtesy of the artist. © Studio Tomás Saraceno.


Située au carrefour entre l'art, l'architecture et la science, la recherche artistique de Saraceno est une invitation à concevoir d'autres moyens de connaissance, d'expérience et d'interaction avec les autres. En utilisant les propriétés structurales de incroyables de la soie de l'araignée et le mode sophistiqué de l'araignée pour communiquer par vibrations, Saraceno amplifie ces vibrations - non perceptibles aux oreilles humaines - en rythmes acoustiques. Cet essai repose sur des hypothèses de jeu et de créativité qui requièrent une compréhension plus fine du monde animal. Divers musiciens et artistes sonores installés à Singapour, comme Bani Haykal, Brian O'Reilly et Joyce Beetuan Koh ont été invités à répondre à la communication vibratoire des araignées dans trois spectacles vivants (jam sessions les 24 octobre, 7 novembre et 2 décembre) et créent pendant toute la durée de l'exposition une composition musicale collective et interspécifique immersive.

Les préparatifs pour Arachnid Orchestra. Jam Sessions ont débuté il ya un an avec des recherches d'arachnides à travers Singapour. Des espèces d'araignées comme le Singapour Psechrus, le Golden Orb Weaver, la Twig-Like Feather-Legged et la Croix de St. Andrews ont été mises à contribution pour travailler en collaboration et collectivement dans un laboratoire spécial aménagé à NTU CCA Singapour pour tisser plusieurs toiles d'araignées exposées comme des installations dans l'espace. Dans le prolongement de l'exposition, un site Internet dédié (
www.arachnidorchestra.org) fonctionnera comme une plate-forme de recherche accompagnée d’un hypertexte musical ludique.

La pratique artistique multidisciplinaire de Saraceno puise son inspiration dans diverses sources, comme l'architecture, l’exploration de l'espace, la science-fiction et les géométries trouvées dans les sciences biologiques. Dans léventail de ces champs de connaissance, Saraceno a inclus l’arachnologie comme un outil alternatif pour l'étude du cosmos et se lance dans une recherche artistique à long terme dédiée à des toiles d'araignée. Un de ses plus spectaculaires installations inspirées par les arachnides, Galaxy Forming along Filaments, Like Droplets along the Strand of a Spider’s Web (Galaxie formée le long de filaments, comme des gouttelettes le long des brins de la toile d'araignée) a été exposée au Pavillon italien de la 53e Biennale de Venise en 2009. Saraceno a encore approfondi ce travail, en collaboration avec les sommités mondiales de l'arachnologie et les chercheurs du MIT, entre autres, en étant le premier à numériser, analyser et reconstruire une toile d’araignée en trois dimensions ensuite présentée au Bonniers Konsthall, en Suède, l'année suivante. Ce projet a été adopté par les scientifiques du monde entier, incitant Saraceno à poursuivre ses recherches à l'Agence spatiale européenne (ESA) avec son projet d'envoyer des araignées dans l'espace, de tester les conditions de micro-gravité et leur impact sur la sociabilité des araignées, la construction des toiles et l'araignée elle-même.

Le travail de Saraceno défie les notions traditionnelles de l'espace, du temps, de la gravité, de la conscience et de la perception par des moyens architecturaux, sociaux et communautaires. Présentée sur le toit du Metropolitan Museum of Art de New York en 2012 entre autres nombreux lieux, l'une de ses plus célèbres séries, Cloud Cities, spéculait sur des structures aériennes et proposait une forme de logement futur. Dans son travail, il n'y a pas de frontière nette entre les disciplines et les domaines de la connaissance, l'artiste ouvre plutôt un monde de possibilités entraînées en avant par un sentiment d'émerveillement sur la façon dont le monde a été créé.

Arachnid Orchestra. Jam Sessions est organisée par Ute Meta Bauer, directeur fondateur et Anca Rujoiu, commissaire d’expositions.


Exposition du 23 Octobre au 20 décembre 2015. NTU Centre for Contemporary Art Singapore, #01-09-10, Gillman Barracks, 6 Lock Road - Singapore 108934. Tél.: +65 6460 0300. Ouverture du mardi au dimanche de 12h à 19h, nocturne le vendredi jusqu’à 21h.