Archives 2ème semestre 2023

Re-connecter la terre 02

Biennale d’art et de nature urbaine, Genève (Suisse)

02.09 - 01.10.2023

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Du 2 septembre au 1er octobre, la Biennale Re-connecter la Terre 2e édition présente les œuvres de 32 artistes suisses et internationaux liées aux problématiques environnementales. Par ailleurs, un programme de 30 jours axé sur l'eau et la biodiversité autour du port et des sites naturels de la ville de Genève favorisera les échanges entre art, science et théorie écologique.





































 


















































English
























Organisée en collaboration avec des institutions artistiques, scientifiques et environnementales, la Biennale d'art et de nature urbaine (re)connecting.earth (02) —Beyond Water organisée par Bernard Vienat (art-werk) présente des œuvres d'art qui attirent l'attention sur la nature qui nous entoure au quotidien. Outre des expositions dans différents sites proches des ports des Mouettes genevoises, comme les Bains des Pâquis et les locaux de l'Association pour la Sauvegarde du Léman, une programmation d'un mois inclut des ateliers de performance, des projections de films et un colloque pour réfléchir aux liens entre art et écologie, pour dépasser ce que le philosophe Baptiste Morizot a appelé une crise de sensibilité.

La Biennale présente 15 nouvelles productions d'artistes en plein air, parmi lesquelles deux jardins conceptuels réalisés par Maria Thereza Alves et Uriel Orlow, une exposition intérieure basée sur un échange entre les positions historiques de l'art environnemental comme celles de Hans Haacke et Mark Dion, en échange avec des artistes plus jeunes comme comme Pinar Yoldas et Diana Lelonek. La Biennale offre également l'occasion de découvrir différents sites naturels satellites de la ville, comme la réserve de la Pointe à la Bise. Accessible à toutes les générations, (re)connecting.earth (02)—eyond Water s’st particulièrement concentré sur un programme éducatif étendu. Durant le mois de septembre, des ateliers sont organisés pour près de 2 000 enfants du primaire, leur permettant de découvrir de manière ludique le développement durable et d'expérimenter des pratiques créatives. En présentant des œuvres créées par des artistes sensibles aux questions environnementales, cette Biennale d'Art et de Nature Urbaine vise à mettre en valeur la diversité des écosystèmes urbains et de la production artistique contemporaine liée à l'écologie. Elle explore la capacité de l’rt à attirer l’ttention sur le reste du monde vivant, afin de mieux en prendre soin.

La Biennale (re)connecting.earth (02) —Beyond Water promeut une approche durable de la production et de la diffusion de l'art, de la conception à la valorisation des matériaux utilisés, en passant par le transport et l'intégration d'un plan de mobilité. Les œuvres nouvellement créées ont été conçues par les artistes pour être présentées dans d'autres expositions en Suisse et à l'étranger, tout en réduisant au maximum les émissions de CO2. Cette démarche responsable vise non seulement à minimiser la pollution causée, mais également à promouvoir les économies d'énergie et une production plus durable dans le monde de l'art. La Biennale encourage ainsi la mise en place d'expositions nomades conçues pour être éco-responsables.

Dans le but d'être accessible à tous, un guide a été publié dans le cadre de la Biennale. Vous y trouverez des explications sur les œuvres, des notices biographiques sur les artistes, des présentations des lieux d'exposition et des explications sur le fonctionnement et la genèse de la Biennale. Le projet (re)connecting.earth rappelle que ces problématiques ne sont pas réservées au monde académique. Et c’st pour soutenir cette idée que les activités de la Biennale, notamment des ateliers d’rt, des performances, des projections et des conférences, sont ouvertes à tous et en grande partie gratuites.


Temps forts de l'exposition


Le Léman et sa biodiversité seront au cœur de la Biennale. Sur les quais de la jetée des Bains des Pâquis, un tableau de 80 mètres de l'artiste suisse Monica Ursina Jäger montre la forêt lacustre qui se cache sous les pieds des baigneurs. L'artiste conceptuel Luis Camnitzer présente The Hahnemann Museum of Water Drawings, une œuvre d'art participative inspirée des théories de Samuel Hahnemann, inventeur de l'homéopathie. L'installation de Flurina Badel & Jérémie Sarbach questionne la notion d'espèce envahissante en valorisant les moules quagga. Prenant la forme d’ne résille professionnelle, la sculpture de Carmen Perrin est conçue comme une réponse à une logique extractiviste, celle qui prend au vivant sans jamais rendre.

La Biennale présente également deux jardins conceptuels. One, conçue par Uriel Orlow (lauréat du Grand Prix suisse d'art/Prix Meret Oppenheim 2023) en collaboration avec un architecte, propose une nouvelle façon de regarder les plantes en les considérant dans tout leur agencement. L'autre, conçue par Maria Thereza Alves, met en lumière les plantes indigènes et envahissantes dans une perspective postcoloniale et mondialisée, dans le cadre du vaste projet Seeds of Change mené par l'artiste depuis 1999.
Des œuvres vidéo des artistes Seba Calfuqueo, Julian Charrière et Som Supaparinya seront projetées en partenariat avec le Festival du Film Vert Genève. Les projections seront suivies d'une table ronde avec des invités concernés par les problématiques soulevées par les films.

Les œuvres d’art sont également exposées sur et sous le lac Léman lui-même. L’artiste Raul Walch transforme le paysage du Léman de manière éphémère, en naviguant sur des bateaux aux voiles upcyclées dans la rade de Genève, et les sculptures sous-marines de Marie Griesmar prennent place sous l’au, accessibles aux baigneurs et snorkeleurs.


Une Biennale organisée par art-werk

Basée à Genève, art-werk est une association à but non lucratif pour la promotion et la diffusion d'un art engagé dans des préoccupations sociales et environnementales contemporaines. L'association crée des expositions et un programme pédagogique ouvert, et propose un accès gratuit à des articles et une newsletter axés sur les liens entre l'art, la science et les enjeux sociétaux.

Artistes
Maria Thereza Alves, Caroline Bachmann, Flurina Badel & Jééie Sarbach, Mauren Brodbeck, Seba Calfuqueo, Luis Camnitzer, Luis & Gabo Camnitzer, Gabo Camnitzer & Lluí Alexandre Casanovas Blanco, Julian Charrièe, Collectif Tchan-Zâa, Mark Dion, Andreas Greiner & Takafumi Tsukamoto, Valéie Favre, Anne-Laure Franchette & Manon Briod, Anne-Laure Franchette & Géaldine Honauer, Marie Griesmar, Hans Haacke, Christina Hemauer & Roman Keller, Monica Ursina Jäer, Alexandre Joly, Diana Lelonek, Diana Lelonek & Denim Szram, Antje Majewski, Adrien Missika, Lucie Morat, Ma Neveu, Uriel Orlow, Carmen Perrin, Som Supaparinya, Raul Walch, Pinar Yoldas, Zheng Bo.


Commissaire : Bernard Vienat


















Expositions en cours et à venir

Maria Thereza Alves, Seeds of Change— Garden of Balast Flora, 2023. Wood, earth, coir logs, selected plants, variable dimensions. Image: Julien Gremaud.

Maria Thereza Alves, Seeds of Change— Garden of Balast Flora, 2023. Wood, earth, coir logs, selected plants, variable dimensions. Image: Julien Gremaud.

Exposition du 02 septembre au 1er octobre 2023. Point Info de la Biennale : Bains des Pâquis, Quai du Mont-Blanc 30 – 1201 Genève (Suisse).











 





 



























 





 











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2023. Tous droits réservés

Re-connecter la terre 02 - Biennale d’art et de nature urbaine, Genève, Suisse