Expositions en cours

Olafur Eliasson, Riverbed

Lousania Museum of Modern Art, Humlebaek (Danemark)

20.08.2014 - 04.01.2015

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


Le Louisiana Museum of Modern Art vient d'ouvrir ses portes avec la première exposition personnelle de l'artiste danois-islandais Olafur Eliasson. L'exposition d’Eliasson dans le musée est spécifique au site, dialoguant avec son identité originale. L'exposition se compose de trois espaces thématisant chacun la rencontre entre l'art d’Eliasson et la structure, envisagée comme un lieu physique, architectural et institutionnel.

 










© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Olafur Eliasson, Riverbed, Lousania Museum of Modern Art, Humlebaek

L’oeuvre centrale de l'exposition, Riverbed (2014), conçue spécifiquement pour le musée, est basée sur le lien unique entre la nature, l'architecture et l'art qui caractérise le Louisiana. L’oeuvre d'Eliasson transforme le lieu en un seul mouvement artistique radical : un lit rocheux occupe tout l'aile sud du musée. Une surface de roches couvre le sol comme le lit d'un cours d'eau serpentant à travers les galeries.


Le paysage d’Eliasson insère un nouveau mode de mouvement dans le musée, où c’est le mouvement du public à travers l’installation qui est mis en scène, et non l'artiste. Cet accent mis sur le mouvement des visiteurs et des corps dans l'espace situe le lieu comme celui où l'identité du Louisiana et la pratique artistique d’Eliasson se croisent.


Une petite bibliothèque contenant des ouvrages de et sur Olafur Eliasson a été installée dans la salle panoramique du musée, qui est accessible à partir de l'extrémité la plus éloignée de l'installation de Riverbed. On peut y trouver la nouvelle publication "Contact is content" contenant des photographies de paysages prises par Eliasson en Islande de 1986 à 2013.


Dans la grande salle du musée, trois œuvres vidéo sont présentées, explorant chacune à sa manière le mouvement. Dans Movement microscope (2011), nous suivons un groupe de danseurs dans le studio d'Olafur Eliasson qui est d’habitude un lieu de travail usuel. Dans Your embodied garden (2013), Eliasson explore un jardin chinois à Suzhou à travers les mouvements minimalistes de la chorégraphe Steen Koerner. Dans Innen Stadt Aussen (2010), on découvre un double portrait de Berlin en mouvement.


La quatrième étape de l'exposition est Model room (2003), une œuvre clé dans la production d'Eliasson qui est toujours adaptée à l'exposition in situ. Ici, Eliasson présente des modèles utilisés dans l'élaboration d'œuvres d'art. L'installation transforme la galerie en un espace de travail, une fenêtre ouverte vers l’atelier d’Eliasson, révélant le flux ininterrompu entre l'expérience, la démarche et l’oeuvre achevée qui caractérise la méthode artistique d'Eliasson.


Exposition du 30 août 2014 au 4 janvier 2015. Louisiana Museum of Modern Art, GI. Strandvej 13 – Humlebaek (Danemark). Ouverture du mardi au vendredi de 11h à 22h, samedi, dimanche et jours fériés de 11h à 18h.