Archives 1er semestre 2022

Marie Brett, The Hidden Mountain, the Fort and the Five Trees

Centre d’art Sirius, Cobh (Irlande)

12.03 - 15.10.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Le centre d’art Sirius installé à Cobh, dans le comté de Cork en Irlande, présente une exposition de Marie Brett, intégrant des œuvres qui abordent les méthodes sociales, psychologiques, allégoriques et mystiques de traitement des traumatismes, des conflits et du contrôle. The Hidden Mountain, the Fort and the Five Trees est la première exposition condensant les recherches de Marie Brett avec la présentation la plus complète de son travail à ce jour. Elle associe une installation commandée par Sirius et récemment réalisée, la première de son dernier film avec un ensemble de films antérieurs et une présentation éclectique d'objets, de textes, de photographies et de vidéos documentant et réinventant d'autres installations réalisées ces dernières années. L'exposition éclaire la pratique de l’artiste, dans un examen critique repositionnant et approfondissant sa voix et son style idiosyncrasiques au sein de la scène artistique irlandaise.











































 


















































English























Expositions en cours et à venir

Marie Brett invente des installations, des films et des performances, fréquemment en collaboration avec des communautés ayant des intérêts et des territoires particuliers et accueillant d'autres contributions créatives - de la musique à la conception d'éclairage et à la danse - ainsi que des chercheurs universitaires spécialisés et des ressources d’amateurs basées sur des compétences. Elle se ménage de longues périodes de recherche et de dialogue actif comme moyen de favoriser des échanges intellectuels et pratiques mutualisés. Elle présente ou met généralement en scène son travail dans le domaine public - dans une architecture historiquement significative, des paysages spirituels et / ou ancestraux, des sites urbains abandonnés, mais aussi dans l'arène numérique.

Marie Brett met en avant ce qui est caché ou refoulé au sein de la société tout en ayant un impact significatif sur la vie quotidienne. Son sujet va des cas de perte aux situations difficiles dans lesquelles les infrastructures étatiques et les dispositions juridiques sont fabriquées ou conçues. Elle pourrait parler aux parents confrontés à la mort d'un enfant; interagir avec les patients, les soignants et les parents dans les maternités afin de rendre visible la souffrance ; ou examiner les mécanismes d'espoir/d'adaptation dans le cadre d'une pandémie. Plus récemment, elle s'est penchée sur des questions de traditions culturelles avec des déplacements vers le surnaturel, explorant l'héritage du paganisme ainsi que les phénomènes actuels d'autres mondes. Plus clairement, elle agit en cernant les multiples relations entre le corps et la terre, suivant les coutumes irlandaises nourries par un mélange de religion et de valeurs patriarcales.

Au cœur de l'exposition est installé Ritual of Stone and Water: Pilgrimage to the Ninth Wave Multiverse, la commande de Sirius. L'œuvre consiste en une réplique à échelle réduite de silo à grains - une structure que l'on rencontre couramment dans la campagne irlandaise - peinte en orange, autour et à l'intérieur de laquelle se trouvent toutes sortes d'éléments, notamment de la lumière, de la brume, des pièces sonores, des images scintillantes, du charbon de bois et du quartz. A l'intérieur de la structure, une combinaison d'effets visuels, auditifs et tactiles provoque une résonance affective intime avec le public. L'œuvre aborde les formations agricoles vernaculaires, la matière, les territoires célestes ou anciens et la divination pour suggérer un puits sacré : c'est un portail, projetant et recevant éventuellement des messages d'un autre monde, et il fonctionne aussi comme un terrain de renouvellement ou de guérison. Pourtant, il existe une certaine incertitude quant à savoir s'il communique des conseils ou des avertissements pour l'avenir.

Marie Brett situe sa pratique aux confins d'un « terrain sûr » et dans des « espaces de transformation », que ce soit entre la vie et la mort ou entre la terre, le ciel et le monde souterrain. Elle puise dans les traditions, les mémoires personnelles et collectives, le folklore et les contextes politiques pour ébaucher des formes de courage, de protection et de régénération. Tout en se concentrant sur des questions pertinentes pour l’Irlande, elle aborde également des thèmes plus larges de la condition humaine à travers le prisme de l'expérience vécue, répondant et contribuant à un sentiment de croyance et de résilience face aux crises existentielles, physiques et émotionnelles qui définissent la contemporanéité.

Commissaire : Miguel Amado, directeur de SIRUS.







Marie Brett, preparatory study for Ritual of Stone and Water: Pilgrimage to the Ninth Wave Multiverse, 2022. Mixed media, dimensions variable. Commissioned by SIRIUS. Photo: the artist with Brian Mac Domhnaill, SIRIUS. Courtesy of the artist.




Marie Brett, preparatory study for Ritual of Stone and Water: Pilgrimage to the Ninth Wave Multiverse, 2022. Mixed media, dimensions variable. Commissioned by SIRIUS. Photo: the artist with Brian Mac Domhnaill, SIRIUS. Courtesy of the artist.

Exposition du 12 mars au 15 octobre 2022. Sirius Arts Centre, The Old Yacht Club, Westbourne Place – Cobh, County Cork (Irlande). T +353 21 481 3790. Ouverture du mercredi au samedi de 11h à 16h.



 







 











 





 



























 





 











Marie Brett, Centre d'art Sirius, Cobh, Irlande

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés