Archives 1er semestre 2016

Katharina Fritsch

Museum Folkwang, Essen (Allemagne)

13.05 - 30.10.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Du 13 mai au 30 octobre, le Musée Folkwang et la Villa Hügel présentent une exposition d'œuvres du sculpteur de renommée mondiale Katharina Fritsch. Le cycle des œuvres de Fritsch est dédié à Essen, la ville de sa naissance. Issus de cartes postales historiques de vues de la ville d'Essen, ces travaux illustrent la méthode de l’artiste pour entrelacer des souvenirs personnels et des événements historiques, la vision en trois dimensions et un répertoire visuel collectif, tous rendus en tableaux sculpturaux évocateurs.




















































English
Deutsch




Katharina Fritsch, Museum Folkwang, Essen

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Pour cette série, Fritsch manipule des cartes postales historiques de Essen datant des années 1970 et 80. Photographiées, agrandies et modifiées en utilisant une méthode de couleur sérigraphique, les images subissent un processus d'appropriation et de ré-appropriation, s’éloignant de leur domaine d'origine, la carte postale. Fritsch est moins intéressée par une recherche sur le temps passé que par la manière dont différentes strates de mémoire peuvent être transformées et superposées. Dans quelle mesure, nous demande l'artiste, des couches de mémoire sont-elles codées par des reproductions ou des récits? Fritsch représente les parcs d'Essen avec une grande désinvolture. A travers le processus d'agrandissement intense et la décoloration qui a suivi leur impression, les images de Fritsch génèrent des taches de flou, qui intensifient l'impression de mémoire évanescente.

Les mondes artificiels, les parcs bien entretenus, les lacs et baignades publiques présentés ici sont les lieux de loisirs publics et de détente. Fritsch combine les sérigraphies de Baldeneysee ou Kennedyplatz avec ses propres photographies prises dans les années 1970 et des sculptures pour former des installations théâtrales en juxtaposant les images. Une carte postale tricolore d'un spectacle horticole national au Grugapark d'Essen en 1965 est placé en tension spatiale avec un torse blanc archétypé, 1. Gartenskulptur. Ce travail se réfère à une sculpture de Ernst Conze, découverte par Fritsch à plusieurs reprises quand elle était enfant dans le jardin d'un voisin. La sculpture de Conze, à son tour, offre une ressemblance notable avec une œuvre de Wilhelm Lehmbruck dans la collection du musée Folkwang.

Katharina Fritsch lie étroitement le personnel et le collectif. Ses œuvres oscillent entre mélancolie, légèreté et évasion, et entre illusion et sublimation. Ses reproductions de reproductions peuvent être rapprochées des images du Pop art, mais le contenu de ses œuvres se déplace dans une autre direction, plus lyrique. Elles apparaissent comme des souvenirs qui se chevauchent dans l'esprit, qui, paradoxalement, se fanent avec chaque souvenir frais, juste pour muer en de nouvelles formes.








Exposition du 13 mai au 30 octobre 2016. Museum Folkwang, Museumsplatz 1 – 45128 Essen (Allemagne). Tél. : +49 201 8845 000. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le vendredi jusqu’à 22h.








 





 



























 





 











Damián Ortega, Cosmic Thing, 2002. Photo: Agostino Osio. Courtesy Pirelli HangarBicocca, Milan.

 




Katharina Fritsch, 3. Garden Sculpture (skeleton feet), 2006, and 1. Photo (rose garden), 2006. Exhibition view, Villa Hügel, Essen. © VG Bild-Kunst, Bonn 2016. Photo: Museum Folkwang.

Katharina Fritsch, 3. Garden Sculpture (skeleton feet), 2006, and 1. Photo (rose garden), 2006. Exhibition view, Villa Hügel, Essen. © VG Bild-Kunst, Bonn 2016. Photo: Museum Folkwang.