Archives 2ème semestre 2015

James Turrell

Kayne Griffin Corcoran, Los Angeles (USA)

08.11.2015 - 16.01.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse Art-Agenda


Kayne Griffin Corcoran présente une exposition de nouvelles œuvres de James Turrell, la cinquième avec la galerie au cours de la dernière décennie. L'exposition dévoile trois œuvres monumentales intitulées "Elliptical Glass", ainsi qu'une sélection d'œuvres graphiques originales issues de Aten Règne, œuvre majeure créée pour l'atrium du Musée Solomon R. Guggenheim en 2013.










































English





James Turrell, Kayne Griffin Corcoran, Los Angeles

La série "Elliptic Glass" développée à partir de la plus grande série d'œuvres «  Tall Glass  » par  Turrell en 2006, a été importante pour son introduction d'un élément temporel. Sur un laps de temps de deux heures et demie, la composition initiale balaie des milliers de thèmes de couleurs différentes. A travers la surface du verre, la lumière se diffuse doucement pour produire un espace  profond indéterminable à l'oeil. Les combinaisons de couleurs vives se diffusent les unes dans les autres tout en évoluant lentement dans le temps, avec de mouvements si infimes qu'imperceptibles au premier regard.

Turrell a choisi de travailler dans un cadre elliptique, soutenant que "La nature aime l'ellipse." L'harmonie et la symétrie de la forme imitent aussi le champ de vision binoculaire de l'œil humain. Le "verre elliptique" dessinne des palettes de couleurs distinctes combinées avec des fluctuations étudiées de couleurs sombres et lumineuses. Cette cavité murale remplie de couleurs reprend l'héritage de l'art abstrait, rappelant en particulier les peintures Color Field de Mark Rothko ou les peintures noires de Ad Reinhardt, qui, pour Turrell "ramenait la couleur des ténèbres." En impliquant le spectateur dans l'expérience temporelle de la couleur dans l'expérience physique et perceptive, Turrell transforme la lumière en une substance puissante.


Les tirages uniques présentées dans la galerie sud ont été créés comme une forme de documentation sur l'installation majeure de l'artiste, Aten Règne, au Guggenheim en 2013. L'installation a été décrite par le musée comme «l'une des transformations les plus spectaculaires du musée jamais conçue. " Les tirages uniques capturent chaque stade de développement de la lumière projetée dans l'architecture incurvée distinctive du musée.

Turrell voit la perception humaine comme son véritable média; en ses termes, "Mon art est ce que vous voyez." Ses recherches dans ce domaine se sont étendues bien au-delà des murs des galeries et musées les plus importants du monde. Depuis 1972, Turrell a transformé Roden Crater, un cratère volcanique situé dans le nord de l'Arizona, en une œuvre d'art monumentale. Comme les observatoires à l'œil nu des civilisations passées, Roden Crater est construit pour révéler et renforcer les phénomènes célestes. La construction achevée et planifiée comprend un complexe relié d'espaces intérieurs et extérieurs qui maintiennent la lumière directe et réfléchie du soleil, la lune et les étoiles de manière à accroître la perception et augmenter l'attention à la connexion entre les mondes intérieurs et extérieurs, l'individu et l'infini.

En 2013, Kayne Griffin Corcoran a ouvert sa nouvelle galerie avec les principaux éléments pérennes conçus par Turrell, comme le "Skyspace," qui illumine les fenêtres des principales galeries et l'environnement de la cour.


















Exposition du 8 novembre 2015 au 16 janvier 2016. Kayne Griffin Corcoran, 1201 S La Brea Ave – Los Angeles, CA 90019 (USA).




















 





 












James Turrell, Elliptical Wide Glass, 2015. © James Turrell. Courtesy of Kayne Griffin Corcoran, Los Angeles.



© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

James Turrell, Elliptical Wide Glass, 2015. © James Turrell. Courtesy of Kayne Griffin Corcoran, Los Angeles.