Expositions en cours

Jaguars and Electric Eels

Julia Stoschek Collection, Berlin (Allemagne)

05.02 - 26.11.2017

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

Entre 1799 et 1804, un jeune naturaliste, Alexander von Humboldt (1769-1859), a visité le continent américain pour la première fois, en effectuant deux expéditions. La destination la plus aventureuse de son voyage fut l'Orénoque jusqu'au Rio Negro au Venezuela. À l'époque, son rapport sur ce voyage a jeté les bases d'une approche holistique de la nature - il était bien en avance sur son temps ! Von Humboldt a été le premier chercheur à souligner comment les forces de la nature, animées et inanimées, travaillent ensemble. En 1853, ces premières chroniques du Nouveau Monde furent publiées dans une édition spéciale intitulée Jaguars and Electric Eels, extraite du « Personal Narrative of a Journey to the Equinoctical Regions of the New Continent ».

.















 


















































English
Deutsch





ArtCatalyse Expositions internationales

Les œuvres largement médiatisées dans la collection du même nom en exposition à la Collection Julia Stoschek à Berlin décrivent une réalité qui ne distingue plus le naturel de l'artificiel, mais voient les choses comme un tout et égales. En commençant par l'idée d'une sorte d'écologie qui se concentre non seulement sur les circonstances naturelles, mais aussi sur la situation économique et sociopolitique, ainsi que sur le progrès technologique, l'exposition explore une interprétation alternative de l'anthropologie et de la zoologie.

En conséquence, cette présentation de 39 œuvres de 30 artistes témoigne de la recherche de nos racines évolutionnistes, en examinant les questions de l'indigénéité, des hybrides et des formes de vie synthétiques, de la migration de l'espèce et de nos perceptions de la réalité, Différentes influences. Comme l'illustrent les différentes contributions des artistes à l'exposition, notre science de la vie moderne interroge à la fois la ligne entre le naturel et l'artificiel et l'ontologie des objets de toutes sortes. Les différents complexes de sujets se déplacent dans cet espace intermédiaire entre nature et art, leurs différents systèmes offrant de nouvelles approches d'interprétation et des méthodes de classification.

Artistes participants

Doug Aitken, Kader Attia, Heike Baranowsky, Trisha Donnelly, Juan Downey, Encyclopedia Pictura/Björk, Cyprien Gaillard, Ryan Gander, Manuel Graf, Cao Guimarães, Nancy Holt & Robert Smithson, Martin Honert, Isaac Julien, Donna Huanca, Simon Martin, Nandipha Mntambo, Ana Mendieta, Paul Pfeiffer, James Richards & Leslie Thornton, Ben Rivers, Natascha Sadr Haghighian, STURTEVANT, Bill Viola, Guan Xiao, Anicka Yi, Aaron Young


Jaguars and Electric Eels, Julia Stoschek Collection, Berlin

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

Anicka Yi, The Flavor Genome (still), 2016. Single-channel 3D video installation, 22 minutes, colour, sound. Courtesy of the artist and 47 Canal, New York.





Anicka Yi, The Flavor Genome (still), 2016. Single-channel 3D video installation, 22 minutes, colour, sound. Courtesy of the artist and 47 Canal, New York.

Exposition du 5 février au 26 novembre 2017. Julia Stoschek Collection, Leipziger Str. 60 - 10117 Berlin (Allemagne). Ouverture du jeudi au dimanche de 14h à 20h.