Archives 1er semestre 2014

Hito Steyerl

Van Abbemuseum, Eindhoven (Pays-Bas)

12.04 - 22.06.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


Á partir du 12 avril, la première exposition rétrospective à mi-carrière de l'artiste, écrivain et cinéaste Hito Steyerl (née en 1966 à Münich) est présentée dans dix salles de l'ancien bâtiment de la Van Abbemuseum. Cette exposition complète montre dix œuvres de la dernière décennie ainsi que trois nouvelles pièces, Liquidity Inc. (2014), Shunga (2014) et Surveillance : Disappearence (2013). L'exposition est inaugurée le samedi 12 avril avec une nouvelle conférence de Hito Steyerl appelé " 35 façons de briser un mur (35 Ways To Break Through A Wall)."












Hito Steyerl, Van Abbemueum, Eindhoven

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Exposition du 12 avril au 22 juin 2014. Van Abbemuseum, Bilderdijklaan 10 – Eindhoven (Pays Bas). Tél. +31 (0) 40 328 1000. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 17h.











Hito Steyerl est considérée comme l'une des voix artistiques les plus passionnantes d'aujourd'hui, qui s'interroge sur l'impact d'Internet et de la numérisation sur la trame de notre vie quotidienne. Elle propose une analyse perspicace et souvent humoristique de la vitesse vertigineuse avec laquelle les images et toutes sortes d'informations sont reconfigurées, modifiées et dispersées, puis ensuite, accélérées à l'infini ou écrasées et désagrégées. Dans ses œuvres cinématographiques et ses installations sophistiquées, Steyerl met en oeuvre à son gré les méthodes et les moyens du monde numérique, déployant d'habiles montages d'adaptation et faisant exploser une pléthore d'images numériques qui proposent de nouvelles façons d'intervenir et de participer. Steyerl est très consciente en tant que cinéaste de la situation de plus en plus difficile d'exercer le documentaire comme genre et comme pratique dans l'ère du numérique, pas tout à fait approprié entre le cinéma et la télévision d'une part, et un espace d'art, musée ou une galerie d'autre part.

Le circulationisme
Dans un essai récent, Hito Steyerl a mis l'accent sur le circulationisme pris comme moyen de comprendre le potentiel de l'art contemporain et de l'image. Elle suggère : " Ce que l'avant-garde soviétique du XXe siècle appelait le productivisme - l'affirmation selon laquelle l'art devrait entrer en production en usine - peut maintenant être remplacé par le circulationisme. Le circulationisme n'est pas l'art de faire une image, mais de la diffuser, la produire, la lancer et l'accélérer. Il s'agit des relations publiques des images sur les réseaux sociaux, de publicité et d'aliénation, et d'être aussi suavement vide que possible. "

Hito Steyerl se demande ce qu'il se passe lorsque les effets de la numérisation glissent hors de l'écran et entrent dans le monde matériel. Qu'advient-il de nos modes de pensée, de notre langue et de notre comportement? Ou encore, la météo, quel intérêt ? Pour elle, nous sommes depuis longtemps entrés dans un nouveau paradigme, un espace de non-retour - un système à écoulement libre de «circulation» qui circonscrit et influence tout depuis le gouvernement jusqu’à l'amour. Steyerl explore ces nouvelles conditions de circulationisme et tente de comprendre et de réfléchir sur son potentiel et ses impasses . Fondamentalement, elle observe que le circulationisme, s'il était réinventé, pourrait également être court-circuiter les réseaux existants, contourner et court-circuiter les régimes fixés du pouvoir et de l'argent.

Après sa présentation au Van Annemuseum, l'exposition sera transférée à l'Institut d'Art Moderne de Brisbane et dans d'autres lieux.

Commissaire de l'exposition : Annie Fletcher


Hito Steyerl, How Not to be Seen: A Fucking Didactic Educational .Mov File (still), 2013. Single screen 1080p .mov file, 14 minutes. Collection Van Abbemuseum, donation Outset Contemporary Art Fund and Stichting Promotors Van Abbemuseum.

Hito Steyerl, How Not to be Seen: A Fucking Didactic Educational .Mov File (still), 2013. Single screen 1080p .mov file, 14 minutes. Collection Van Abbemuseum, donation Outset Contemporary Art Fund and Stichting Promotors Van Abbemuseum.