Archives 2ème semestre 2017

Henning Fehr and Philipp Rühr, Être triste n’est pas un passe-temps

Künstlerhaus Bremen (Allemagne)

02.09 - 05.11.2017

Suivant

Traduction du communiqué de presse E.Flux


L’an dernier, Henning Fehr et Philipp Rühr ont fait connaissance avec le professeur d'histoire de l'architecture et de théorie Elizabeth Pigou-Dennis en Jamaïque. En relation avec l'un de ses textes, ils ont visité Island Village, un centre commercial avec des installations de divertissement dans la ville d'Ocho Rios, sur la côte nord de la Jamaïque. Celui-ci accueille principalement des touristes de croisière et se situe dans des bâtiments qui affichent une interprétation idiosyncratique de l'architecture jamaïcaine traditionnelle. Six mois plus tard, l'équipe s'est rendue ensemble au Düppel Museum Village de Berlin et au Musée Archéologique de Groß Raaden près de Rostock. Les deux sites présentent des répliques de villages slaves des IXe et Xe siècles. Ces trois lieux constituent le centre du projet de Henning Fehr et Philipp Rühr pour la Künstlerhaus Bremen qui présente leur nouvelle vidéo Empty Village.




















 


















































English
Deutsch





Les villages allemands et jamaïcains filmés par les artistes consistent en des reconstitutions approximatives de structures historiques. Leur apparence s'appuie sur l'intention de permettre une expérience authentique. Pourtant, ils finissent par confronter le tourisme avec l'histoire de l'architecture, l'auto-marketing avec la politique de l'identité. Au cours de conversations filmées avec Elizabeth Pigou-Dennis, les responsables du Village-musée de Düppel évoquent la manière dont le site a intégré, depuis sa création, diverses époques dans un ensemble architectural qui a rempli diverses fonctions. Ils évoque des actions qui s'y déroulent de temps en temps, comme des reconstitutions d'événements historiques ou des représentations régulières de «l'histoire vivante» - un outil actif et éducatif pour transmettre le sens de la vie quotidienne du passé. Le film met en scène la coexistence de dimensions surréalistes et didactiques ou pragmatiques et rappelle l'interaction des traces, des incertitudes et de la mémoire dans l'historiographie.

Henning Fehr (né en 1985 à Erlangen) et Philipp Rühr (né en 1986 à Brühl) collaborent depuis leur formation à l'Académie des Arts de Düsseldorf. Ils travaillent principalement avec des installations impliquant le milieu cinématographique. Leur exposition à Brême est la contrepartie de leur installation Studio Visit, présentée cet été au Sprengel Museum Hannover. Elle a diffusé des entrevues avec des musiciens jamaïcains américains vivant à New York qui racontent leur rencontre avec le projet de musique allemand Rhythm & Sound. Le spectacle au Künstlerhaus Bremen sera accompagné d'une publication qui sera publiée à l'automne par Verlag der Buchhandlung Walther König.

L'exposition est soutenue par Stiftung Kunstfonds et Alfried Krupp von Bohlen et Halbach-Stiftung.






 











Henning Fehr and Philipp Rühr, Être triste n’est pas un passe-temps

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

ArtCatalyse Expositions internationales

Henning Fehr and Philipp Rühr, Empty Village, 2017. Video, 22:40 minutes.



Henning Fehr and Philipp Rühr, Empty Village, 2017. Video, 22:40 minutes.

Exposition du 2 septembre au 5 novembre 2017. Künstlerhaus Bremen, Am Deich 68/69 - 28199  (Allemagne). T +49 421 508598. Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 19h.