Expositions en cours

Giulia Bruno et Armin Linke, Earth Indices

Maison des Cultures du Monde, Berlin (Allemagne)

20.05 - 17.10.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


L'exposition Earth Indices des artistes Giulia Bruno et Armin Linke explore les conditions scientifiques et sociales qui ont produit l’actuelle époque géologique, l'Anthropocène.









































 


















































English
Deutsch
























Expositions en cours et à venir

Comment donner du sens aux transformations du système Terre ? Qui écrit la chronique de la planète ? Quels sont les outils et les pratiques qui nous permettent de lire les changements de la Terre ? Au cours des deux dernières années, Giulia Bruno et Armin Linke ont suivi de près les recherches de l'Anthropocene Working Group (AWG) sur les indices géologiques de la nouvelle époque terrestre. Depuis 2019, l'AWG a coordonné une recherche mondiale de preuves stratigraphiques de l'Anthropocène. Des équipes de recherche internationales ont prélevé des échantillons géologiques et des carottes en Antarctique, dans la mer Baltique, dans la Grande Barrière de Corail et le nord-est de la Chine, entre autres, pour révéler le début de l'Anthropocène. Des microplastiques aux particules carbonées produites par la combustion de combustibles fossiles en passant par les radionucléides issus des essais d'armes nucléaires en atmosphère, des équipes de chercheurs examinent les différents noyaux pour une grande variété de marqueurs afin de découvrir des preuves claires de cette nouvelle ère dans les archives environnementales de la Terre. Earth Indices dépeint à la fois les paysages naturels à partir desquels les sédiments anthropiques sont laborieusement extraits ainsi que la complexité des processus de laboratoire et les dispositifs d'enregistrement qu'ils utilisent pour transformer les sédiments en données interprétables. L'exposition se concentre sur les espaces d'interaction sociale dans lesquels cette recherche scientifique se déroule, mettant en lumière les procédures et les tâches spécifiques impliquées dans la production de preuves géologiques. De cette manière, une archive multicouche est créée, qui relie les traces anthropiques dans le système terrestre au corps émergent de connaissances d'une nouvelle époque géologique.

En 2022, la Maison des Cultures du Monde accompagne les recherches du groupe de travail sur l'Anthropocène (AWG) sur la formalisation scientifique de la nouvelle époque géologique avec un large éventail d'événements, de publications en ligne et d'installations. A partir du 18 mai, les présentations scientifiques du Groupe de Travail Anthropocène, un forum scientifique, les journées thématiques Unearthing the Present et l'exposition Earth Indices de Giulia Bruno et Armin Linke auront lieu à HKW. Au cours de la seconde moitié de l'année, ceux-ci seront suivis par les événements de discours Où est le planétaire ? et Anthropocene Curriculum Season 2022. Lors d'une conférence de presse finale en décembre 2022, l'AWG annoncera laquelle des différentes carottes fournira des preuves de la nouvelle époque géologique et sera soumise en tant que proposition officielle à la Commission internationale de stratigraphie (ICS).

Indices de la Terre. Processing the Anthropocene est un projet d'exposition de Giulia Bruno, Armin Linke et de la Maison des Cultures du Monde de Berlin en collaboration avec l'Anthropocene Working Group (AWG). Il fait partie de Evidence & Experiment (2019-2022), soutenu par le ministère fédéral des Affaires étrangères dans le cadre de L'Anthropocène et de ses implications pour les archives et les musées ainsi que par le commissaire du gouvernement fédéral à la culture et aux médias sur la base d'une décision de la Bundestag.















Exposition du 20 mai au 17 octobre 2022. Maison des Cultures du Monde (HKW), John-Foster-Dulles-Allée 10 – 10557 Berlin (Allemagne). T +49 30 397870. Ouverture du mercredi au lundi de 12h à 20h.





 











 





 



























 





 











Line scan of the ice core from the Anthropocene GSSP candidate site Palmer Station in Antarctica. Photo: Daniel Emanuelsson. Photomontage: NODE Berlin Oslo.


Line scan of the ice core from the Anthropocene GSSP candidate site Palmer Station in Antarctica. Photo: Daniel Emanuelsson. Photomontage: NODE Berlin Oslo. Giulia Bruno et Armin Linke, Earth Indices, HKW, Berlin Allemagne

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés