Expositions en cours

Géométries
Agricultural University, Athènes (Grèce)
27.03 - 15.06.2018

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Le Centre Culturel Onassis, avec un projet organisé par locus athens, vise à faire connaître aux Athéniens l'Université Agricole, en les invitant à découvrir l'une des premières institutions académiques du pays comme une oasis pertinente et nécessaire dans le paysage urbain.
































 


















































English








ArtCatalyse Expositions internationales Voula Papaioannou, Shepherds in Ioannina, 1950-1953. Photograph. © Benaki Museum Photographic Archives.

Voula Papaioannou, Shepherds in Ioannina, 1950-1953. Photograph. © Benaki Museum Photographic Archives.


Dessinez une ligne verticale sur une ligne horizontale. Homme et Terre. Ces axes mesurent la somme de notre histoire. Depuis la terre, en haut et en avant; la terre comme un commencement et une fin, avec la possibilité de marquer et de cadrer tout ce que nous connaissons. En grattant la surface, en chassant, en cueillant, en cultivant, en cultivant, en creusant et en extrayant, en jalonnant notre pouvoir et notre politique, nous déclamons notre propre existence dans le continuum; cette exposition explore la relation de plus en plus complexe de l'humanité à son sol.

Géométries se déroule dans les jardins, le musée et le bâtiment central de l'Université agricole d'Athènes. Fondée dans les années 1920, l'Université est synonyme de nouveaux modèles d'agriculture à grande échelle, conçus pour nourrir une nation essentiellement agricole mais pauvre et pour instaurer une sécurité alimentaire. Parallèlement aux réformes agraires radicales visant à incorporer les réfugiés de cette période dans le tissu social, l'Université a proposé une approche scientifique de la production agricole.

Située dans ces lieux, l'exposition explore cette promesse anthropocentrique de la modernité, en demandant maintenant si nous pouvons sortir de nos systèmes de connaissances et de nos réseaux et nous ré-imaginer en harmonie avec notre environnement. En explorant le carcan de la dyade de l'humanité et de la nature, nous réfléchissons si nous pouvons imaginer nos paysages culturels sans domination ou propriété et vivre dans l'ambiguïté sur cette terre fragile; essayer de recalibrer les échelles et être les témoins d'un monde où les hommes et les autres vivent ensemble en bienveillance. Pour comprendre que les systèmes scientifiques qui sont le développement logique de la révolution agricole, avec les outils, les mots et les armes dont nous nous sommes fortifiés nous permettraient d'engager une nouvelle discussion basée sur des bases mouvantes.

En commençant par une exploration du site et de l'histoire de l'Université, et en apprenant des connaissances diverses produites par la communauté universitaire et étudiante de l'Université et ses terrains, l'exposition observe notre empreinte sur cette terre et vers le ciel quand on écoute des histoires sur l'agriculture à petite échelle, les ressources cycliques, la cartographie des géographies, la terre sombre et les connaissances locales, tout en reliant le local et le global pour tenter de mieux comprendre notre proximité.

Géométries propose une méditation sur qui nous sommes et où nous sommes, ensemble en tant qu'humains ou humus. Par manque d'un meilleur mot. Par manque d'un monde meilleur.

Contributeurs:
Omar Amiralay, Will Benedict, Tristan Bera, Anna Boghiguian, Yto Barrada, Yannis Baziotis, Penelope Bebeli, Michel Bertet, Betty's Bakery, Ursula Biemann, Wang Bing, Natasa Biza, Vlassis Caniaris, Carolina Caycedo, Chouska, Christos Chrissopoulos, Céline Condorelli, Dora Economou, Metin Erksan, Eparkeïa, Cevdet Erek, Alekos Fassianos, Angelos N. Goulandris, Inas Halabi, Peter Halley, Federico Herrero, Athina Ioannou, Takis Kanellopoulos, Valentina Karga, Kassandras, David Léonard, Miltos Manetas, Yannis Manetas , Sakis Maniatis, Nicana Manou, Nikos Markou, Angela Melitopoulos, Petros Moris, Studio MoY, Beatriz Santiago Muñoz, Peter Nadin, Iris Nikolaou, Dora Oikonomou, Uriel Orlow, Christodoulos Panayiotou, Maria Papadimitriou, Voula Papaioannou, Andriana Papanikolaou, Véréna Paravel, Nausica Pastra, Rena Papaspyrou, Didem Pekün, Artavazd Pelechian, Marjetica Potrè, Filipa Ramos, École de Sol, Vittorio de Seta, Stagones, Pensée Standard, Serkan Taycan, Lucien Castaing-Taylor, Hiroshi Sugimoto, à Peliti, Roikos Thanopoulos, Aimée Toledano, Thanasis Totsikas, Mario García Torres, Yannis Theodoropoulos, Troō Food Libération, Yorgos Tsemberopoulos, Rebekka Tsiligaridou, Natsuko Uchino, Ana Vaz, Dimitris Zenghelis, Fay Zika, Paki Vlassopoulou

Le programme public de Géométries est divisé en sept thèmes - sel, feu, jardins, graines, eau, terre et air - au sein desquels de nombreux événements auront lieu: ateliers, cours de cuisine, repas, causeries, enregistrements, projections, performances, promenades et lectures entre autres choses. Tout au long du programme public, les Athéniens seront invités à découvrir les aspects connus et méconnus de l'Université: le vignoble, le verger, les jardins botaniques, tout en devenant des visiteurs actifs de l'histoire en constante évolution de l'université depuis l'époque ottomane jusqu'à nos jours. Ils auront l’occasion d'apprendre des pratiques agricoles alternatives, de découvrir la philosophie de construire à partir de la terre, de méditer sur l'histoire des pierres, de découvrir de nouvelles façons de partager la nourriture, de comprendre l'histoire de l'évolution de l'homme, de se concentrer sur le changement climatique et d’être immergés dans de nombreux aspects plus essentiels de notre monde naturel.


Géométries, Agricultural University, Athènes

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2018. All Rights Reserved

Exposition du 27 mars au 15 juin 2018. Agricultural University of Athens, Iera Odos 75 - 11855 Athens (Grèce).