Expositions en cours

Eva Kotatkova, Mon corps n’est pas une île

Kulturiche Liebfrauen, Duisburg (Allemagne)

12.08 - 23.09.2023

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Dans son installation My Body Is Not An Island (Mon corps n'est pas une île), l'artiste tchèque Eva Koťátková donne vie à l'idée d'un corps collectif. Avec toutes les implications politiques qui s’ensuivent, les questions sont avant tout : Comment prenons-nous soin les uns des autres ? Qui parle et est entendu et qui reste invisible ou réduit au silence ? Divers éléments – objets, textes, langage, sons et performances – s’associent pour créer un collage multidimensionnel dédié au partage d'histoires, qui lui-même raconte une parabole : il révèle un corps immense et fragmenté, mi-poisson, mi-humain.




































 


















































English
Deutsch
























Une sculpture en acier soudé, en forme de tête de plain-pied, invite les visiteurs à stationner et à écouter ; dans d'autres îlots, des vêtements, des costumes colorés et des caisses de transport en bois forment un paysage diversifié et immersif. De nombreuses histoires, racontées d'un point de vue humain et non humain, traitent d'expériences traumatisantes d'oppression physique et psychologique et sont basées sur une collection d'histoires récoltées au fil des décennies par l'artiste. Cette collection est enrichie des dessins, collages et textes des visiteurs. En dialogue avec l'architecture spectaculaire d'après-guerre de l'ancienne église paroissiale catholique Liebfrauen du centre-ville de Duisburg, désacralisée en 2010, se crée un site poétique, parfois onirique, qui stimule néanmoins l'examen des réalités sociales, appelle à l'empathie et à l'imagination critique et nous encourage à résister à la pression normative qui prévaut sur notre corps.

La Ruhr Area est la troisième étape de l'exposition, présentée au CAPC Bordeaux en 2022 puis à la National Gallery de Prague jusqu'en juin de cette année. Le parcours à travers les différents espaces institutionnels a modifié l'être humain-poisson, le corps collectif s'est enrichi de milliers d'histoires nouvelles, mais révèle aussi une fragmentation croissante : à Duisbourg, la nageoire caudale du poisson est imaginée dans le port intérieur à proximité. En se déplaçant entre les deux lieux de l'exposition, les visiteurs créent collectivement le corps manquant du poisson. La métaphore du poisson hors de l'eau acquiert ainsi un lien direct avec l'espace public et, comme situation entre la vie et la mort, une grande urgence.

Eva Koťátková, née en 1982,  est co-fondatrice de la plateforme Institute of Anxiety, qui crée un espace de collaboration entre artistes, théoriciens et activistes. Pour la 60e Biennale d'art de Venise en 2024, elle a conçu le pavillon national tchèque. L'invitation de Britta Peters, directrice artistique d'Urbane Künste Ruhr, fait suite au projet d'exposition Ruhr Ding: Schlaf (5 mai-26 juin 2023), qui a eu lieu au début de l'été 2023 et était consacrée à la relation humaine au corps et au temps dans un contexte post-industriel.


« L'oppression traverse les groupes sociaux et les espèces. Les cicatrices, les éruptions cutanées et les blessures sur ce corps doivent être guéries collectivement. (tiré de l'histoire "Nous sommes arrivés" d'Eva Koťátková)

















Expositions en cours et à venir

Eva Koťátková, My Body Is Not An Island, 2023. Photo: Katja Illner / Urbane Künste Ruhr.

Exposition du 12 août au 23 septembre 2023. Kulturkirche Liebfrauen Duisburg, König-Heinrich-Platz 3 -47051 Duisburg (Allemagne). Ouverture du mercredi au dimanche de 12h à 19h.


 











 





 



























 





 











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2023. Tous droits réservés

Eva Kotatkova, Mon corps n’est pas une île, Kulturiche Liebfrauen, Duisburg, Allemagne Eva Koťátková, My Body Is Not An Island, 2023. Photo: Katja Illner / Urbane Künste Ruhr.