Expositions en cours

El Anatsui, Triumphant Scale

Haus der Kunst, Munich (Allemagne)

08.03 - 28.07.2019

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

L'exposition monographique Triumphant Scale d'El Anatsui à la Haus der Kunst - la première en Europe - est la présentation la plus complète et détaillée de son œuvre à ce jour. Elle réunit des oeuvres clés de cinq décennies de carrière de l'artiste. Au coeur de l'exposition, qui met en avant le caractère éclatant et monumental de l’oeuvre novatrice d'El Anatsui, se trouvent les pièces à base de capsules de bouteilles des deux dernières décennies, avec leur présence majestueuse et imposante et leurs couleurs éclatantes. L'exposition présente également des sculptures en bois moins connues et des reliefs muraux de périodes créatives antérieures, ainsi que des dessins, estampes et carnets de croquis.







































 


















































English
Deutsch








Exposition du 8 mars au 28 juillet 2019. Haus der Kunst, Prinzregentenstrasse 1  - 8053 Munich (Allemagne).  Tél.: +49 89 21127113. Ouverture du lundi au dimanche de 10h à 20h, nocturne le jeudi jusqu’à 22h.


 













 







 











 





 



























 





 











L'exposition révèle la préocupation infatigable de l'artiste quant à la manière dont un concept sculptural contemporain peut être développé à partir des riches innovations plastiques de l'art africain classique et traditionnel. El Anatsui a travaillé sans relâche pour transformer les possibilités formelles et sculpturales des idiomes sculpturaux de l'Afrique et il a maintes fois révisé et réinventé ses techniques de matières et de compositions pour produire un effet étonnant - des premiers reliefs en bois avec leurs marquages ​​gravés et leurs formes de céramiques brisées et sculptures de ciment jusqu'à plus récemment, les vastes et spectaculaires oeuvres au mur et au sol en métal, qui brouillent les frontières entre sculpture, peinture et assemblage. Dans les mains d'El Anatsui, la lumière, la forme, la couleur, la porosité et la corporalité se fondent dans des oeuvres d'art impressionnantes et rayonnantes.


La série "Broken Pot" d’El Anatsui des années 1970 se caractérise par l’utilisation de l’espace négatif et de la fragmentation comme principe structurant et comme déclaration métaphorique de la vie, de l’histoire et de la mémoire. Les oeuvres en bois de la décennie suivante sont plus intimistes, moins par leurs dimensions plus réduites que par leurs marques incisées, inspirées des signes Adinkra des motifs akan et uli de l'Igbo, ou des systèmes d'écriture autochtones d'Afrique de l'Ouest, tels les scripts Nsibidi, Bamum et Vai. Les sculptures en bois portent également des marques gestuelles distinctives réalisées à la tronçonneuse. Les oeuvres en métal, fabriquées depuis 2000, surprennent le spectateur par leur magnificence et leur taille imposante, tout en captivant le regard de près avec ses aspects de bijoux.


Comme le commentait El Anatsui en 2003, l’utilisation des objets trouvés est pour lui d’une importance fondamentale: "J’ai expérimenté de nombreux matériaux. Je travaille également avec des éléments qui ont fait l’objet de nombreuses modifications et qui ont été utilisés par les gens ... et ces types de matériaux et d'ouvrages sont plus chargés que d'autres pour lesquels j'ai travaillé avec des machines. L'art découle de toute situation particulière et je pense que les artistes devraient mieux travailler avec ce que leur environnement leur fournit actuellement. "


Fasciné par l’architecture monumentale du musée, El Anatsui a créé trois oeuvres spécialement pour cette exposition: deux oeuvres en intérieur, Logoligi Logarithm et Rising Sea, ainsi que Second Wave sur la façade d’environ 110 m de long de la Haus der Kunst, qui incorpore plusieurs milliers de plaques d’impression offset. Cellles-ci ont été・pliées, pressée, stratifiées, rivetées, cintrées et soudées en 22 panneaux de dix mètres de haut et de quatre mètres de large reliées par des éléments de pontage. L'installation associe une forte physicalité à une indétermination structurelle. Okwui Enwezor précise que cette installation évoque la règle de vie africaine populaire selon laquelle "aucune condition n'est permanente".


Commissariat : Okwui Enwezor et Chika Okeke-Agulu. Conservateur adjoint: Damian Lentini


Cette exposition de la Haus der Kunst à Munich a été organisée en partenariat avec le musée d'art moderne Mathaf, Doha, le musée des Beaux-Arts de Berne et le musée Guggenheim de Bilbao.


















El Anatsui,  Gravity and Grace,  2010.  Collection of the artist, Nsukka, Nigeria. Courtesy Jack Shainman Gallery, New York. El Anatsui, Triumphant Scale, Haus der Kunst, Munich

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés

El Anatsui,  Gravity and Grace,  2010.  Collection of the artist, Nsukka, Nigeria. Courtesy Jack Shainman Gallery, New York.