Expositions à venir

El Anatsui, Scottish Book Depot Keta

Talbot Rice Gallery, Edimbourg (Royaume Uni)

29.06 - 29.09.2024

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Rei Nato, viens vivre - va vivre
Du 25 juin au 23 septembre 2024

Musée national de Tokyo, 13-9 Parc Ueno, Taito-ku - Tokyo 110-8712 (Japon).  Ouverture du mardi au dimanche de 9h30 à 17h

Le Musée national de Tokyo a le plaisir de présenter l'exposition intitulée
Rei Naito : come and live - go and live du mardi 25 juin 2024 au lundi 23 septembre 2024.

































 


















































English



























L'exposition s'ouvre avec une nouvelle œuvre monumentale réalisée spécifiquement pour la Talbot Rice Gallery. Elle présente une large sélection de tentures murales sculpturales monumentales emblématiques d’Anatsui, réalisées avec du métal récupéré provenant de l’industrie de l’embouteillage au Ghana et au Nigeria (réalisées entre 2002 et 2024). Elle inclut « l’aïeule » de ces formes, Woman’s Cloth (2002), la première du genre prêtée par le British Museum, et une chambre à coucher dans laquelle on peut contempler tranquillement l’oeuvre Royal Slumber réalisée en 2023.


L'exposition comprend également une sélection de reliefs en bois sculpté datant de plus de 30 ans, ainsi que des œuvres imprimées sur papier qui racontent l'histoire et portent l'empreinte de sa production complexe, longue de plusieurs décennies, d'œuvres d'art monumentales en forme de bouchons de bouteilles en métal, récemment exécutées pour une commande somptueuse au Turbine Hall de la Tate Modern. Culminant dans une immense installation extérieure, TSIATSIA — Searching for Connection (2013) accueille les visiteurs et les communautés au cœur de l'Université — le Quad en herbe du Old College restructuré en galerie — où des liens seront recherchés et établis tout au long de l'été écossais.


El Anatsui, l'un des artistes les plus éminents d'Afrique, a créé de nombreuses œuvres à partir de l'assemblage de milliers de bouchons de bouteilles en aluminium, récupérés auprès des industries ghanéennes et nigérianes d'embouteillage d'alcool (et de plus en plus à partir de l'imprimerie). Les compositions picturales reflètent la complexité de l’assemblage des idées d’appartenance culturelles, nationales et ethniques au lendemain du colonialisme en Afrique. Ils portent les traditions de tissage du propre héritage d’Anatsui (son père était à la fois pêcheur et maître tisserand de tissus Kente) et expriment la vulnérabilité de notre monde naturel. Glissant progressivement entre la peinture et la sculpture, ses œuvres prennent des formes changeantes, car installées différemment à chaque fois qu'elles sont exposées. En leur donnant une vie et une évolution qui reflètent la conception active d'Anatsui de ses œuvres en tant qu'objets vivants, ils deviennent porteurs de sens : écoutant et évoluant, réagissant aux vœux de celui qui les a sous sa garde. Ondulant d'intensité, son assemblage de milliers de fragments de métal pour créer un tout métamorphique est devenue fondamentale pour notre compréhension de l'objet sculptural et de sa capacité à évoluer.


Anatsui est né au Ghana en 1944, pendant la période coloniale britannique, et son travail s'intéresse de manière critique à l'impact du colonialisme au Ghana après l'indépendance et dans toute l'Afrique. En réalisant une nouvelle œuvre d'art extraordinaire de 13 mètres de large dans les environs volcaniques d'Édimbourg, il se rappelle le Scottish Mission Book Depot à Keta qui lui fournissait ses livres et ses crayons lorsqu'il était enfant. La tapisserie dynamique, semblable à la terre, composée d'une variété de jaunes, est parsemée de taches et de gribouillages bleus et rouges, nous rappelant l'enfant qui cherche à s'orienter sur le papier et cherche les moyens de le faire. S'élevant du sol comme une riche argile jaune, portant les marques d'une voix créative naissante gravées dans sa surface, la nouvelle œuvre d'Anatsui arrive à Édimbourg avec le souvenir indélébile du rôle de l'Écosse dans le projet colonial. C’est avec ces histoires enchevêtrées et ces futurs complexes qu’El Anatsui dévoilera son œuvre en Écosse, pleine d’histoires politiques, postcoloniales et sociales.


Exposition organisée par Tessa Giblin et soutenue par Creative Scotland, Edinburgh College of Art et l'Université d'Édimbourg. El Anatsui recevra également un diplôme honorifique en juillet 2024.





















Expositions en cours et à venir

El Anatsui in his studio in Tema, Ghana, 2024. Courtesy of El Anatsui. © El Anatsui. Photo: Gus Sarkodee.

Exposition du 29 juin au 29 septembre. Talbot Rice Gallery, Old College, University of Edinburgh - Edinburgh EH8 9YL (RU). T +44 131 650 2210. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 17h.









 





 



























 





 











El Anatsui, Talbot Rice Gallery, Edimbourg (Royaume Uni)

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2024. Tous droits réservés

El Anatsui in his studio in Tema, Ghana, 2024. Courtesy of El Anatsui. © El Anatsui. Photo: Gus Sarkodee.