Archives 1er semestre 2022

Dominique Gonzalez-Forster, Alienarium 5

Serpentine, Londres (RU)

14.04 - 04.09.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Serpentine est ravie de présenter Alienarium 5, une exposition majeure de l'artiste expérimentale de premier plan Dominique Gonzalez-Foerster. Présentée à Serpentine South du 14 avril au 4 septembre 2022, il s'agit de la première grande exposition personnelle institutionnelle de l'artiste au Royaume-Uni depuis TH.2058 au Turbine Hall de la Tate Modern en 2008.










































 


















































English
























Expositions en cours et à venir

Après une longue lignée de projets tels que Cosmodrome au Consortium en 2001 (Dijon, France), Chronotypes & Dioramas à Dia Art Foundation (New York, 2009), Pynchon Park au MAAT (Lisbonne, 2017) et Martian Dreams Ensemble au GFZK ( Leipzig, 2018), Alienarium 5 est une vision résultant de plus de 20 ans d'explorations de Gonzalez-Foerster dans la science-fiction et la vie extraterrestre, et de ses expériences avec l'espace lointain. Conçue spécifiquement pour Serpentine, l'exposition présentera des œuvres presque toutes nouvelles engageant à la fois les espaces internes et externes de la galerie. Alienarium 5 est un environnement spéculatif pour imaginer d'éventuelles rencontres avec des extra-terrestres.

En s'approchant du parc, les visiteurs tomberont sur une statue en souvenir de l'extraterrestre à venir, développée par l'artiste avec l'écrivain et philosophe Paul B. Preciado. Visible de l'extérieur de la galerie, est installée Holorama, une nouvelle œuvre créée cette fois avec Perez, musicien et co-conspirateur de Gonzalez-Foerster pour Exotourisme, un projet musical commencé en 2018 qui s'appuyait sur une précédente exposition du même titre présentée au Centre Pompidou en 2002.

L'espace à l'intérieur de la galerie sera transformé en un environnement sensoriel immersif, incorporant des engagements visuels, sonores, olfactifs, tactiles et vivants qui élargiront la capacité du public à imaginer des formes de vie alternatives et des rencontres extraterrestres.

Selon les mots de l'artiste, l'exposition peut être considérée comme un "lieu mutant contribuant à l'invention de nouvelles technologies de la conscience", tout en fonctionnant comme une vision "anti-guerre des mondes". L'installation comprend un panorama à 360 degrés, une collaboration olfactive avec Barnabé Fillion des studios Arpa et une nouvelle pièce VR qui, après son Endodrome présenté à la Biennale de Venise 2019 et acclamé par la critique, marque la deuxième œuvre VR de l'artiste produite par VIVE Arts, et développé par Lucid Realities.

Inspiré par la position historique de Serpentine en tant que maison de thé et lieu de rendez-vous, ainsi que par les expositions passées à la galerie d'Emma Kunz et Hilma af Klimt qui ont examiné la relation entre l'art et le spiritisme, le projet de Gonzalez-Foerster propose un espace visionnaire de connexion. Servant de point de rencontre pour les amis du passé, du futur et d'une époque qui n'a pas encore de nom, l'Alienarium 5 encourage les gens à se rassembler dans l'empathie les uns pour les autres et pour les visiteurs de l'espace.

Dans la création de cet environnement surnaturel, l'artiste nous invite à nous demander : Et si les extraterrestres étaient amoureux de nous ? Qu'est-ce qui changerait, pourquoi et comment ?

Bettina Korek, PDG, et Hans Ulrich Obrist, directeur artistique, Serpentine, mentionnent : « Dominique Gonzalez-Foerster est une artiste synonyme d'expérimentation, dont la carrière s'étend sur des décennies de recherche sur les dimensions sensorielles et existentielles de la vie humaine. En tant que tels, nous sommes honorés qu'elle ait accepté notre invitation à créer un environnement audacieux et immersif qui, nous l'espérons, changera la façon dont ceux qui en font l'expérience pensent, voient et ressentent. C'est avec une grande impatience que nous attendons d'inviter le public à découvrir sa «mise en espace» phénoménologique, pour citer l'artiste elle-même. »

Un catalogue d'exposition copublié par Serpentine et Koenig est à paraître et comprendra des conversations et des contributions d'artistes, de musiciens, d'architectes, d'écrivains et de penseurs à travers le temps et l'espace.

Faisant partie du programme en direct d'Alienarium 5, des apparitions en direct apparaîtront à divers moments de la durée de l'exposition.

Dominique Gonzalez-Foerster (née en 1965 à Strasbourg, France) fusionne des références cinématographiques, littéraires, architecturales, musicales et pop pour créer des espaces qui interrogent la neutralité implicite de la pratique et de l'affichage artistiques. Le travail de l’artiste se compose de courts métrages, de concerts, d'expositions et d'activations pour explorer l'essence des objets et leur contexte. L'œuvre aux multiples facettes de l'artiste s'étend des fragments collectés de bâtiments modernistes au Brésil à un environnement lumineux et sonore immersif évoquant le chaos, la terreur et l'imagination de formes de vie futures. L'artiste construit des mondes aux multiples facettes qui oscillent entre le fini et l'infini, l'empirique et le dramaturgique. Des textes elliptiques, soigneusement rédigés ou sélectionnés par l'artiste, soutiennent souvent la compréhension de ces environnements abstraits, oscillant entre fiction et non-fiction tout en s'enracinant dans la complexité de la mémoire.

Depuis sa participation à l'exposition A de 1992 : huit artistes d'Europe et d'Amérique et au marathon de poésie de Serpentine en 2009, Gonzalez-Foerster a travaillé en étroite collaboration avec Serpentine pendant plus de 12 ans. Gonzalez-Foerster est la récipiendaire du prix Marcel Duchamp 2002 et a été exposé dans le monde entier, notamment à la Biennale de Venise (1990, 1993, 1999, 2003 et 2019), Italie ; Documenta 11 (2002), Cassel, Allemagne ; la Dia Art Foundation, New York (2009) ; la Fondation LUMA (2012), Arles, France ; Manifesta 10 (2014), Saint-Pétersbourg ; Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía (2014), Madrid; et Centre Pompidou (2015), Paris. L'artiste a été commandé pour le Turbine Hall de la Tate en 2008-2009.










Dominique Gonzalez-Foerster, Metapanorama (detail), 2022.




Dominique Gonzalez-Foerster, Metapanorama (detail), 2022.

Exposition du 14 avril au 04 septembre 2022. Serpentine, Kensington Gardens, London W2 3XA (RU). T. +44 2074026075. Ouverture  du mardi au dimanche de 10h à 18h.








 











 





 



























 





 











Dominique Gonzalez-Forster, Alienarium 5, Serpentine, Londres, RU

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés