Archives 1er semestre 2015

Damián Ortega, Casino

HangarBiccoca, Milan (Italie)

05.06 - 08.11.2015

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Du 5 juin au 8 novembre HangarBicocca, espace d'art contemporain de Pirelli, présente Casino, la première exposition personnelle en Italie de Damián Ortega. Organisée par Vicente Todolí, cette exposition rétrospective est consacrée à l'un des artistes les plus intéressants et ironiques de la scène contemporaine, offrant un panorama original sur ses diverses pratiques artistiques, avec des sculptures, des installations et des films. L'exposition comprend 19 œuvres, petites ou monumentales, en dialogue avec l’espace "Cabanon" de HangarBicocca.

































English




Damián Ortega, Casino, HangarBiccoca, Milan

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Au cours des 20 dernières années, Damián Ortega (né en 1967 à Mexico) a été repéré comme l'un des artistes les plus importants sur la scène internationale de l'art contemporain, avec son travail reformulant l'idée même de la sculpture, dans laquelle la représentation devient agrégation et déconstruction. La matière, l'énergie et les transformations sont les concepts au cœur de sa recherche artistique, qui donne son titre à l'exposition: Casino. Selon Damián Ortega, l'univers apparaît comme un système physique complexe, et pas entièrement contrôlable par l'homme.


Avec une ironie pleine de sens et seulement des objets de la vie quotidienne, Damián Ortega transporte les questions les plus difficiles concernant le monde de la production, les processus de transformation de la matière, l'entropie et la relation entre la sculpture, l'espace et l'architecture. Avec un intérêt pour les matériaux et la qualité sculpturale des objets, il s’approprie régulièrement des matériaux de récupération, comme des pioches et des outils, qu’il modifie et déconstruit afin de révéler leurs composants cachés et leurs aspects symboliques et parfois irrévérencieux. Comme dans la Volkswagen Beetle, autour de laquelle tourne Cosmic Thing 2002, dans le cadre de La Beetle Trilogy, qui est présentée dans son intégralité à HangarBicocca. Pour Cosmic Thing, la Beetle est décomposée en tous ses éléments et a explosé dans l'espace pour recréer sa forme. La trilogie inclut également le film Escarabajo, 2005, dans laquelle l'artiste enterre une Volkswagen Beetle dans la ville où elle a été faite, et une performance intitulée Moby Dick, 2004, durant laquelle il se livre à une "bagarre" avec une vieille Beetle blanche.


Le scepticisme de l'artiste envers la confiance aveugle dans l'innovation technologique, laquelle se transforme en formes démodées, obsolètes, est bien transmis par Controller of the Universe (Le contrôleur de l'Univers), 2007, une explosion d'outils tels que des scies, des pioches et râteaux, dans une collection d’échantillons de paléo-technologie.


Ortega s’intéresse à la structure de la matière et aux processus de sa transformation, tout comme à ceux de la conservation. Estratigrafía 4, 2012, dont la forme rappelle en quelque sorte un fossile, est une sphère composée d'affiches et de colle, qui est ensuite coupée en deux. Atteignant les limites de l'absurde avec des expériences pseudo-scientifiques, Ortega présente Elote clasificado, 2005, où il attribue un numéro à chaque grain d'un épi de maïs séché. Pour Hollow / Stuffed: market law, 2012, il crée une petite réplique de sous-marin avec des sacs de plastique biodégradables pleins de sel suspendu au plafond sur des câbles d'acier.


Casino fait partie du programme à HangarBicocca des expositions créées par Vicente Todolí et Andrea Lissoni. Il est montré avec l'exposition personnelle de Juan Muñoz, qui se déroulera jusqu'au 23 août 2015, puis avec l'exposition de Philippe Parreno (du 22 octobre 2015 au 14 février 2016).

Damián Ortega, Controller of the Universe, 2007. Courtesy White Cube. © Damián Ortega. Photo: Stephen White.

Damián Ortega, Controller of the Universe, 2007. Courtesy White Cube. © Damián Ortega. Photo: Stephen White.


Exposition du 5 juin au 8 novembre 2015. HangarBicocca , Via Chiese 2
Milan (Italie). T +39 02 6611 1573. Ouverture du jeudi au dimanche de 11h à 23h. Entrée libre.