Expositions à venir

Coexistence : L’homme, l’animal et la nature

Kiasma, Helsinki (Finlande)

26.04.2019 - 01.03.2020

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Coexistence - L’homme, l’animal et la nature dans les collections de Kiasma est le titre de l’exposition 2019 de la sélection de la collection de Kiasma qui explore la possibilité d’une coexistence durable entre l’être humain, les autres espèces et l’environnement.














































 


















































English








L'exposition vise à élargir notre perception anthropocentrique de la réalité en considérant les points de vue des animaux, des plantes et des êtres inanimés, ainsi que ceux de l'intelligence artificielle et des robots. Elle élargit la perspective pour inclure toutes les formes de vie sur notre planète et les nouvelles découvertes scientifiques qui modifient fondamentalement notre relation avec la nature. Les problèmes environnementaux, la nature et la coexistence humaine avec d’autres organismes sont des sujets d’intérêt de longue date pour l’art, mais ils ont récemment fait l’objet d’une attention accrue dans le contexte de la crise écologique des années 2000. L'exposition explore également le monde des rituels sacrés, en réfléchissant à la manière dont les humains pourraient approfondir leurs liens avec la nature. Tout en abordant le thème de la néo-spiritualité, les oeuvres posent également des questions sur les limites de la connaissance et de l’imagination humaines.

Les articles du catalogue de l'exposition incluent un essai de la conservatrice Saara Hacklin, qui réfléchit aux thèmes temporels soulevés par les expositions en relation avec le discours actuel sur l'Anthropocène. La conservatrice en chef, Kati Kivinen, explique comment les artistes s'intéressent de plus en plus au patrimoine culturel local et aux systèmes de croyances anciennes du monde entier, en y ajoutant des éléments de nouvelle spiritualité et d'humour. La conservatrice Satu Oksanen aborde des sujets liés à la coexistence de communautés humaines et non humaines, en particulier au sujet de la flore dans le contexte d’un musée d’art. L’artiste et auteure Jenna Jauhiainen examine à son tour le thème plus qu’humain des spectacles du théâtre Kiasma, en particulier celui du groupe de théâtre danois Recoil, qui invite le public à échanger avec les vers de farine. La philosophe Sanna Karhu examine la relation entre les humains et les animaux dans une perspective écoféministe, qui remet en question les revendications de pouvoir des hommes en soulignant les droits des animaux et notre responsabilité vis-à-vis des autres espèces.

Une prise de conscience accrue des impacts matériels humains se reflète non seulement dans le contenu thématique des expositions, mais également dans les matériaux choisis par les artistes.


La coexistence se présente comme une présentation subtile, pertinente sur le plan topique et visuellement suprenante d’œuvres issues des collections de Kiasma. Il aborde l'année thématique de Kiasma en se concentrant sur le concept de vie qualitative. La coexistence nous invite à considérer exactement de qu’est la «bonne vie». Des représentations supplémentaires sur les thèmes de l’exposition sont fournies par des représentations au théâtre Kiasma de i.a. Margherita Pevere, Sonja Jokiniemi, RECOIL et Esa Kirkkopelto.

Les artistes : Lauri Anttila, Felipe de Ávila Franco, Torben Ebbesen, Andris Eglītis, Olga Florenskaya et Alexander Florensky. Simryn Gill, Terike Haapoja, Paavo Halonen, Kalle Hamm & Dzamil Kamanger, Alma Heikkilä, Jussi Heikkilä, Hannaleena Heiska, Outi Heiskanen, Marja Helander, Emma Helle, Nancy Holt, Felicia Fasanino Jansson, Muriel Kuoppala, Richard Long, Pia Männikkö, Fanni Niemi-Junkola, Otobong Nkanga, Johan Oja, Sari Palosaari, Roland Persson, Outi Pieski, Kati Roover, Charles Sandison, Alan Sonfist, Jenna Sutela, Maija Tammi, Niina Tervo, Ingrid Torvund, Elina Vainio, Timo Vaittinen, Sergio Vega, Stuart Wrede et Charlotta Östlund.

Commissaires : Saara Hacklin, Kati Kivinen et Satu Oksanen



















Exposition du 26 avril 2019 au 1er mars 2020. Musée d'art contemporain Kiasma, Mannerheiminaukio 2 - FI-00100 Helsinki (Finlande). Ouverture le mardi de 10h à 18h, du mercredi au vendredi de 10h à 20h30, samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 17h. Fermé le lundi.


















 







 











 





 



























 





 











Fanny Niemi-Junkola,  Protection, 2016.

 



 


Fanny Niemi-Junkola,  Protection, 2016. 	Coexistence : L’homme, l’animal et la nature, Kiasma, Helsinki

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés