Carbone 13, Ballroom Marfa, Marfa

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Carbone 13
Ballroom Marfa, Marfa (Etats-Unis)

31.08.2012 - 17.02.2013






Précédent Suivant

English


Traduction du communiqué de presse E-Flux


« Je pense que l’art, pour l’essentiel, doit être comme un système d’alerte avancé qui peut toujours être convoqué pour avertir la vieille civilisation de ce qui commence à lui arriver. » Marshall LcLuhan


Carbone 13 présente les œuvres récemment réalisées par huit artistes internationaux qui ont investi leur créativité dans l’interrogation de la réalité du changement climatique. L’esprit neuf et l’audace de ces œuvres prouvent qu’une image forte peut être plus éloquente que des volumes de données scientifiques et capter l’imaginaire du public avec portée immédiate et résonante. Marfa présente en parallèle à l’ouverture de l’exposition les deuxièmes Dialogues de Marfa bi-annuels, un symposium de trois jours qui propose des échanges autour du changement climatique et le développement durable, avec des artistes, interprètes, écrivains, scientifiques et chefs d’entreprise.


Avec Carbone 13 et les Dialogues de Marfa, la structure poursuit sa mission ambitieuse, présenter l’art comme un média de transformation capable de répondre aux questions les plus pressantes de notre actualité. En 2009, Fairfax Dorn, co-fondateur et directeur exécutif de Ballroom Marfa, a invité David Buckland, artiste fondateur et directeur de Cap Farewell, à organiser une nouvelle exposition avec des artistes qui s’étaient aventurés dans lieux les plus exposés du monde – l’extrême Arctique, les Andes et les îles de la communauté écossaise – lieux profondément touchés par le réchauffement planétaire. Ces expéditions, toutes menées avec des scientifiques, des artistes et des chercheurs, sont essentielles dans le programme de Cap Farewell. Elles projettent les artistes dans la toile de fond d’une nature brute et sauvage, leur inspirant le désir d’envisager et d’encourager le nécessaire changement culturel propre à construire une société durable.


L’exposition Carbone 13 constitue un approfondissement de l’esprit de recherche et de collaboration entre Ballroom Marfa et Cape Farewell. Le document d’Ackroyd & Harvey est un simulacre de procès britannique basé sur le récit de fiction d’une catastrophe écologique majeure, alors qu’Erika Blumenfeld travaille directement sur la collecte de carbone de contrebande pour créer une liste des incendies qui ont ravagé le sud-ouest des Etats-Unis au cours des deux dernières années. L’architecte international Sunand Prasad utilise des ballons pour délimiter le volume d’une tonne de carbone, et Amy Balkin s’intéresse aux difficultés causées par son accumulation pour joindre les communautés insulaires en voie de disparition et crée « Les archives populaires des pays d’amortissement et de fusion ». L’artiste performeuse new-yorkaise Cynthia Hopkins exécute « This Clement Word » (Ce monde clément), œuvre musicale qui navigue entre la glace en fusion les mythes de l’Extrême-Arctique.


Exposition du 31 août 2012 au 17 février 2013. Ballroom Marfa, 108 East San Antonio Street – Marfa, TX 79843 (Etats-Unis).Tél. : 432 729 36 00. Ouverture du mercredi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 10h à 15h.





Adriane Colburn explore les gouffres sombres de la production énergétique dans des installations qui investissent les relations entre les infrastructures humaines, les systèmes terrestres, la technologie et le monde naturel. David Buckland critique notre infrastructure humaine toujours croissante en exposant un moteur à combustion interne sous la forme d’un ready-made. Le dessin emblématique d’Antony Gormley d’un homme abstrait en carbone cadre le propos de l’exposition – soulignant la puissance de l’engagement artistique pour communiquer, à échelle humaine, sur l’urgence du changement climatique mondial.







Antony Gormley, Body XXII, Carbone et caséine sur papier, 111 x 77 cm. Courtoisie de l’artiste


Antony Gormley, Body XXII, Carbone et caséine sur papier, 111 x 77 cm. Courtoisie de l’artiste

Archives 2ème semestre 2012