Expositions à venir

Breath(e) : Vers la justice climatique et sociale

Hammer Museum, Los Angeles (Etats Unis)

14.09.2024 - 05.01.2025

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Le Hammer Museum est heureux d'annoncer Breath(e): Toward Climate and Social Justice, une exposition révolutionnaire qui centre les pratiques artistiques environnementales abordant la crise climatique et les catastrophes anthropiques, et leur intersection incontournable avec les questions d'équité et de justice sociale. Faisant partie de l'initiative régionale de Getty, PST ART : Art & Science Collide, Breath(e) est organisée par l'artiste Glenn Kaino et la commissaire invitée Mika Yoshitake et présente plus de 100 œuvres d'art de 25 artistes internationaux. La vaste exposition investira la majorité des galeries et des espaces extérieurs du Hammer et comprendra des œuvres spécialement commandées à Mel Chin, Ron Finley, Cannupa Hanska Luger, Garnett Puett et Lan Tuazon. L'exposition sera visible au Hammer du 14 septembre 2024 au 5 janvier 2025 et est présentée en partenariat avec Conservation International.































 


















































English



























Expositions en cours et à venir

Breath(e) met en lumière 25 artistes intergénérationnels et transdisciplinaires dont les pratiques englobent la photographie, le multimédia, la réalité augmentée, la peinture, les organismes vivants, etc. L’exposition cherche à aborder les dangers existentiels posés par la crise climatique et à plaider en faveur d’une vision du monde non hiérarchique influencée par les savoirs autochtones ancestraux, qui envisage tous les éléments de la nature comme une seule famille plutôt que comme des matériaux destinés à être utilisés et exploités par l’humanité.

Un certain nombre d'artistes ont créé des œuvres commandées spécialement pour Breath(e) : Artiste multidisciplinaire et membre inscrit des trois tribus affiliées de Fort Berthold, l'installation en plusieurs parties spécifique au site de Cannupa Hanska Luger, Sovereign, se rapporte à ses futures technologies ancestrales en cours, qui mélange la sagesse indigène et les spéculations de science-fiction.

Garnett Puett, sculpteur et apiculteur de quatrième génération, crée des « Apisculptures » en collaboration avec une colonie d'abeilles. Puett a créé une structure dans laquelle les visiteurs peuvent entrer en toute sécurité et assister à la création progressive d’une sculpture par les abeilles.

Inspiré par l'esthétique des systèmes, la maintenance et l'art écologique féministe des années 1960, l'artiste philippin Lan Tuazon présentera une installation extérieure réalisée à partir de cinq techniques d'invention matérielle utilisant la sculpture comme site test de réparation. Le travail de Tuazon examine le fonctionnement des déchets plastiques dans le cadre de l’économie circulaire et invite les spectateurs à faire don de leurs propres plastiques pour qu’ils soient déchiquetés et intégrés à l’installation. Dans ce travail, soutenir le changement peut consister en quelques actes qui servent la croyance écologique.

Le militant écologiste Ron Finley, également connu sous le nom de « Gangsta Gardener », présentera une installation de jardin à grande échelle à l’extérieur de la librairie et des galeries du musée.

Connu pour son engagement à créer un art conceptuel socialement engagé qui répond aux problèmes les plus urgents de notre époque, le projet IOV (Interpretation of Vision, prononcé « eye of ») de Mel Chin tente de démanteler la division et de promouvoir l'empathie, ce qu'il considère comme la première étape du processus. un engagement collectif pour lutter contre le changement climatique et l’injustice sociale persistante. Cette commande en plusieurs étapes a commencé par un appel ouvert à des histoires de personnes dont la vie a été changée par un phénomène extraordinaire, aboutissant à des œuvres d'art dérivées non pas de la propre vision de l'artiste, mais honorant et élevant plutôt les expériences des personnes interrogées.

Certaines œuvres de l’exposition illustrent ce que le chercheur Rob Nixon appelle la « violence lente », des pratiques gouvernementales ou commerciales désastreuses qui ne révèlent pas nécessairement immédiatement leur impact sur les communautés ou les écosystèmes. La série de photos de l'artiste et activiste LaToya Ruby Frazier, Flint is Family, dépeint la crise de l'eau qui a touché Flint, dans le Michigan, une ville majoritairement composée de communautés noires et brunes. Le scientifique et artiste Brandon Ballengée réalise des portraits d'espèces marines qui ont été poussées à l'extinction par des catastrophes d'origine humaine telles que la marée noire de Deepwater Horizon, en utilisant le pétrole lui-même comme médium. L'artiste de performance et d'installation Yangkura retrace le mouvement migratoire des déchets et des débris originaires d'Asie du Sud-Est et de Corée du Sud et échoués sur l'île japonaise de Tsushima, polluant leur destination finale tout en laissant les eaux d'origine relativement propres. L’artiste crée des « monstres » à partir des débris, qui tentent de retrouver leur chemin vers leur maison. L'artiste américano-vietnamienne Tiffany Chung, elle-même réfugiée politique et climatique, crée des modèles architecturaux vernaculaires à grande échelle qui prennent en compte les migrations forcées et les déplacements humains résultant du changement climatique, y compris des projections selon lesquelles des parties du Vietnam seront entièrement consumées par l'élévation du niveau de la mer d'ici 2050.

Artistes participants à Breath(e) : Brandon Ballengée, Mel Chin, Tiffany Chung, Ron Finley, LaToya, Ruby Frazier, Cannupa Hanska Luger, Ryoji Ikeda, ikkibawiKrrr,
Michael Joo, Danil Krivoruchko, Xin Liu, Yoshitomo Nara, Otobong Nkanga, Roxy Paine, Garnett Puett, Rob Reynolds, Sandy Rodriguez, Sarah Rosalena, Bently Spang, Mika Tajima, Clarissa Tossin, Lan Tuazon, Yangkura, Jin-me Yoon, Zheng Mahler.



















Exposition du 14 septembre 2024 au 05 janvier 2025. Hammer Museum, 10899 Wilshire Boulevard - Los Angeles, CA 90024 (Etats Unis). Ouverture du mardi au jeudi et du samedi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 20h.








 





 



























 





 











Garnett Puett apisculpture, Cochecton, New York, July 1986. Photo: Gillian de Seve.

Garnett Puett apisculpture, Cochecton, New York, July 1986. Photo: Gillian de Seve.

Breath(e) : Vers la justice climatique et sociale, Hammer Museum, Los Angeles (Etats Unis)

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2024. Tous droits réservés