Archives 1er semestre 2014

Biennale de Photographie 2014

Helsinki (Finlande)

27.03 - 14.05.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


La Biennale de la photographie d'Helsinki est une série d'événements sur l'art contemporain photographique qui ouvre le 27 mars à Helsinki. Organisée tous les deux ans au printemps, la biennale présente l'art visuel finlandais et international. HPB14 est produite par l'Union des Artistes Photographes / Photo Gallery Hippolyte en collaboration avec le Musée Finlandais de la Photographie.


En 2014, la biennale a pour objectif d'examiner les relations de cause à effet concernant les questions écologiques. La direction artistique de HPB14 a été développé par le conservateur et designer turc Basak Senova, l'association finlandaise Mustarinda et Branko Franceschi (Zagreb).

La biennale HPB14 fait l'objet d'une édition spéciale du magazine Mustarinda qui développe le thème de la biennale. Ces sujets sont également abordés dans le séminaire de HPB14 organisé le 29 mars.














Biennale de Photographie 2014 à Helsinki

Expositions du 27 mars au 14 mai 2014. Helsinki, divers lieux












Sophisme écologique


Le titre de la biennale, Sophisme écologique, se réfère aux erreurs écologiques à long terme dans les statistiques. Il s'agit d'une erreur de logique ou d'une hypothèse erronée dans l'interprétation des données statistiques. Dérivées de cette analogie, la biennale questionne les erreurs et hypothèses analogues, délibérément et systématiquement faites par les pouvoirs en place qui violent l'équilibre écologique du monde. Dans ce contexte, le directeur artistique Basak Senova traite les erreurs en connaissances écologiques et favorise des interconnexions entre les données écologiques et les archives photographiques. La biennale cherche des approches artistiques et des perspectives corrélées comme un moyen de production et de transformation des discours critiques, sociaux et culturels évidents sur ces erreurs. Elle agit comme la suture qui transforme les données accumulées sur les illusions en écologie en évidences visuelles et en réalités photographiques. L'exposition Sophisme écologique présente 19 projets d'artistes venant du monde entier.


Artistes présentés: Ali Cherri (Beyrouth/Paris), Daniel García Andújar (Barcelone), Hana Miletic (Zagreb/Bruxelles), Jawad Al Malhi (Jérusalem-Est), Jesper Just (New York), Mary McIntyre (Belfast), Olof Jarlbro (Helsingborg/Sofia), Raqs Media Collective (New Delhi), Serkan Taycan (Istanbul/Helsinki), Société Réaliste (Paris) et Willie Doherty (Donegal/ Derry).


Branko Franceschi et Basak Senova ont organisé une section spéciale dans la Photo Gallery Hippolyte, orientée sur la critique culturelle et idéologique. Les artistes invités sont Braco Dimitrijevic (Paris), Daniel García Andújar (Barcelone), Oliver Ressler (Vienne ) et Tomislav Gotovac (Zagreb).


L'exposition à l'entrepôt L3 présente pour sa part des œuvres de Daniel García Andújar (Barcelone), Jawad Al Malhi (Jérusalem-Est), Marja Helander (Helsinki) et Yane Calovski (Skopje). Les œuvres de Tamas Dezso (Budapest) sont exposées à la galerie U au Centre culturel et scientifique hongrois d'Helsinki - Balassi Institut. Le travail de Tuula Närhinen (Helsinki) est montré à la Bibliothèque centrale (Kaisa House) de l'Université d'Helsinki.


Par ailleurs, le projet de Barbaros Kayan (Istanbul) sera présenté dans divers endroits à travers le centre-ville d'Helsinki, comme la gare centrale.


Produits pétroliers

L'Association Mustarinda a travaillé sur le thème de la Biennale de Photographie d'Helsinki et construit une section pour l'exposition intitulée Produits pétroliers, qui évalue les changements dans nos idées et dans la relation avec la nature depuis les points de vue de l'architecture, des archives, des forêts et de l'énergie. Produits pétroliers met en évidence la base fossile de l'expérience humaine, de l'activité économique et des sociétés industrialisées et, plus largement, des ruptures dans l'entente relative à cette base matérielle.

Les liens de causalité entre les actions humaines et des objets non humains, qui dans la vie quotidienne ont été brouillés jusqu'à la quasi- invisibilité, va presque inévitablement passer des marges du débat public au centre du développement de la société à cause du changement climatique et du démantèlement de l'économie fossile. Les œuvres de la biennale participent à l'identification et à la reconstruction expérientielle de ces connexions. En outre, les articles de la publication de la biennale fournissent des outils théoriques pour la gestion de la situation et pour aller de l'avant.

L'exposition Produits pétroliers est présentée au Musée Finlandais de la Photographie et à l'entrepôt L3 dans Jätkäsaari, en dialogue avec la partie de l'exposition Sophisme écologique organisée par Basak Senova. La section Archives de l'exposition présente le travail du chercheur sur la culture économique Paavo Järvensivu, de la chercheuse en littérature Karoliina Lummaa, de la conservatrice en chef Anna-Kaisa Rastenberger et de la conservatrice Sofia Lahti, également au Musée Finlandais de la Photographie. La section Architecture présente des œuvres de l'architecte Martti Kalliala et de l'écrivain Jenna Sutela, la section Forêt les artistes Guy Ben-Ner et Ilkka Halso - et la section Energie les artistes visuels Jussi Kivi, DXXXA D, Antti Majava, Nestori Syrjälä et le philosophe Tere VADEN.




Barbaros Kayan, Occupy Taksim, 2013. Photograph


© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Barbaros Kayan, Occupy Taksim, 2013. Photograph