Archives 2ème semestre 2021

Anozero 21-22 Meia-Noite - Minuit, 1er volet

Biennale de Coimbra, (Portugal)

27.11.2021 - 15.01.2022

Suivant

Communiqué de presse


Intitulée Meia-Noite (Minuit), la quatrième édition de la Biennale d'art contemporain Anozero'21-22 — Coimbra est organisée par Elfi Turpin et Filipa Oliveira et s'ouvre le 27 novembre.

Depuis 2015, Anozero est organisé par le Cercle des Arts Plastiques de Coimbra (CAPC), la Mairie de Coimbra et l'Université de Coimbra. Pour la première fois, la biennale se développe en deux volets et s'étend jusqu'en 2022 : Meia-Noite volet 1, du 27 novembre 2021 au 15 janvier 2022, et Meia-Noite volet 2, du 9 avril au 26 juin 2022.


Le titre, Meia-Noite (Minuit), envisage la nuit comme « un espace de fluidité et de rupture des normes, un lieu ouvert à d'autres possibilités de vision, de connaissance et d'interaction, ouvert à d'autres corps ». Pour les commissaires, la nuit est aussi « un espace qui a toujours été très contesté et ces derniers temps extrêmement politisé ».










































 


















































English























Expositions en cours et à venir

Inspirées par la nuit, les commissaires exploreront différents territoires dans le but de développer le concept de fluidité de la pensée, cherchant à trouver des possibilités au-delà des dichotomies qui ont été et continuent d'être violemment imposées par la culture occidentale. Pour Meia-Noite 21-22 d’Anozero, Elfi Turpin et Filipa Oliveira partageront des méthodologies qui impliquent ou définissent des territoires de recherche variés : les relations poétiques entre les espèces et les êtres, les spéculations post-patriarcales ou les formes alternatives de production de connaissances.

Meia-Noite volet 1 est une exposition-dialogue. Dans une installation créée par Carlos Bunga pour Sala da Cidade à Coimbra, est présenté un programme de films de Beatriz Santiago Muñoz, Marguerite Duras, Sarah Maldoror et d'Elise Florenty & Marcel Türkowsky. L'installation de Carlos Bunga accueille également un ensemble de sculptures africaines du Musée des Sciences de l'Université de Coimbra et un écran sur lequel sont projetés les quatre films. Chaque séance de film lance une invitation à différents groupes de la communauté pour débattre des thèmes qui seront étudiés et développés dans la deuxième partie de la Biennale, comme la diversité, l'égalité, la justice sociale et la production de connaissances, les relations poétiques entre les espèces et les êtres, et la nuit comme espace de résistance.

Cette première exposition-dialogue est un appel à la participation et à la discussion, qui vise à impliquer le public dans le processus d'élaboration d'une Biennale profondément ancrée dans sa communauté. Elle aborde l'art comme un lieu inclusif, un bien commun, un outil de confrontation aux réalités et un espace où l'histoire collective s'écrit et se pratique sous de nombreux points de vue.

Le 2ème volet de Meia-Noite présentera un circuit d'exposition à travers des lieux emblématiques de la ville, parmi lesquels certains espaces de l'Université de Coimbra, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2013. La proposition curatoriale ressort de la ville elle-même, établissant des liens entre art contemporain et patrimoine local. La Bibliothèque Joanine, bibliothèque du XVIIIe siècle, est l'une des inspirations de la Biennale : dans cette forteresse du savoir réside une colonie de chauves-souris, des animaux nocturnes qui contribuent à préserver les 55 000 livres de la bibliothèque baroque en mangeant les insectes qui autrement grignoteraient les livres. De relations poétiques et politiques comme celle-ci, émergeront les parallèles nécessaires pour considérer la nuit comme un espace où l'ordre dominant s'affaiblit, la nuit comme ouverture, comme savoir, comme collectif, comme mysticisme, la nuit comme créatrice d'alternatives, de récits et pratiques, multiplicateur de mondes.

Outre la recherche curatoriale et le circuit d'exposition, Anozero se développe dans trois autres programmes différents : Convergence, Activation et Publication. Le Programme Convergence accueille un ensemble d'activités parallèles proposées par des artistes et des structures artistiques, visant à approfondir la recherche sur le thème central mais représentant également une opportunité de renforcer les liens avec la production locale. Le programme d'activation incite au dialogue entre les différentes communautés et repose sur des activités telles que des visites guidées, des ateliers et des classes ouvertes, qui organisent une médiation et encouragent les interactions entre le public, les artistes et les œuvres d'art. L'édition est un volet particulièrement important, englobant l'édition du guide et du catalogue de la Biennale, qui compile, entre autres, des essais visuels basés sur les recherches des artistes participants.




Exposition du 27 novembre 2021 au 15 janvier 2022. Coimbra (Portugal).







 







 











 





 



























 





 











Anozero 21-22 Meia-Noite - Minuit 1er volet, 4e Biennale de Coimbra, Portugal

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2021. Tous droits réservés