Archives 1er semestre 2016

Ann Veronica Janssens

Nasher Sculpture Center, Dallas (USA)

23.01- 17.04.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Le Nasher Sculpture Center présente une exposition d’Ann Veronica Janssens. Durant les trois dernières décades, l’artiste a été reconnue en tant qu’artiste de lumière, travaillant avec des spots, des projections, du brouillard et d’autres éléments pour créer des expériences impliquant les perceptions du visiteur envers lui-même et son environnement.














































English




Surfant sur la recherche scientifique, Janssens cherche à créer des situations qui peuvent relier des expériences de laboratoire et des œuvres d’art. « C’est une démarche qui provoque une expérience de l’excès, du dépassement des limites, » explique-t-elle, incluant des « situations d’éblouissement », de vertige, d’accélération, et même d’épuisement provoqués par les sensations dans un état de conscience altérée. Son utilisation de la lumière pour créer ces sensations est contingente à l’architecture, et elle crée souvent des installations où elle peut tester la science oculaire avec la manipulation de la lumière dans l’espace.


Le travail de Janssens montre des affinités formelles avec le minimalisme et les mouvements californiens « Lumière et espace » des années 1960 et 70, bien que minimisant son affinité pour la monumentalité en faveur de l’intime, de l’expérience subjective de l’individu. Son exposition à Nasher offre une série de propositions sculpturales qui entraînent le spectateur du bâtiment au jardin. Des projections de lavages et des halos de lumière accueillent le visiteur à l’entrée de Nasher, et deux sortes d’objets sculpturaux occupent la galerie d’accueil. Posée directement sur le sol, une poutrelle de plus de 20 pieds, sa surface supérieure en terre douce et polie par des éclats de miroir, offre des reflets étourdissants sur l’architecture environnante. Un ensemble de cinq cubes de verre partagent la fenêtre d’entrée avec la poutrelle. Il s’agit des célèbres « Aquariums » de l’artiste, emplis d’un mélange de liquides, comme l’eau et l’huile de paraphine. Les interactions entre les liquides et les diverses manières dont ils absorbent et réfléchissent la lumière offrent des effets visuels saisissants et déroutants.


Dans le jardin, les visiteurs découvrent un pavillon autoportant paré et nommé des trois couleurs primaires, Bleu, Rouge et Jaune. Les visiteurs qui y pénètrent le découvrent envahi d’un brouillard artificiel, une substance qui intéresse Janssens pour sa capacité de donner une forme sculpturale à la lumière. « Diffuser un brouillard est une expérience aux effets contrastés. Il paraît abolir tous les obstacles, la matérialité, les résistances spécifiques à un contexte donné, et en même temps, il paraît fournir une matérialité et une tactilité à la lumière. » Lorsque les visiteurs se déplacent dans le pavillon, ils expérimentent non seulement la profonde désorientation provoquée par la perte de points d’orientation; quand la lumière traverse les murs et les plafonds, la brume devient radieusement imprégnée de leurs couleurs, évoluant avec le mouvement du visiteur et la lumière changeante du ciel.























Exposition du 23 janvier au 17 avril 2016. Nasher Sculpture Center, 2001 Flora Street - Dallas, TX 75201 (USA). Tél.: +1 214 242 51 00. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 17h.







 





 



























 





 











Ann Veronica Janssens, Nasher Sculpture Center, Dallas

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

View of Ann Veronica Janssens, Blue, Red, and Yellow

View of Ann Veronica Janssens, Blue, Red, and Yellow