Archives 2ème semestre 2014

Nina Beier

David Roberts Art Foundation, Londres (R.U.)

12.09 - 13.12.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


L’exposition personnelle à la DRAF de Nina Beier présente des sculptures récentes et nouvelles, intégrant une production spatiale monumentale créée pour l’occasion.











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Sa nouvelle oeuvre ambitieuse, intitulée Tileables (2014), fonctionne comme un socle pour l'exposition. Une mosaïque de 125 mètres carrés de carreaux de céramique imprimés individuellement avec des motifs de texture conçus à l'origine pour les logiciels de modélisation 3-D imitant le béton, la peau, la boue et autres textures amène la relation entre le physique et son homonyme numérique à sa conclusion absurde. Ces carreaux sont assortis de cageots de légumes fraîchement livrés, de cheminées à écran plat piratées, de tuyaux d’arrosage emmêlés et de piles de tapis faits main, évoquant un champ boueux où cohabitent le fluide et le pétrifié, le réel et son imitation.


"Cette exposition est l'aboutissement d'une dialogue durant six ans avec Nina, l'une des artistes les plus singulières et pointues de ces dernières années. Nous allons concentrer cette présentation à Londres sur des sculptures, et ainsi explorer des œuvres qui sont piégées dans une postureambiguë entre l’objet et la représentation de cet objet ". Vincent Honoré (Directeur du DRAF)


Image courtesy Nina Beier





La pratique de Beier évoque les questions sociales et politiques de la représentation et de l'échange, alternant des moments de conflit et de corrélation. Elle retrace les relations complexes entre les objets et les images, quand les médias font évoluer l’information des choses à leur représentation puis en retour et que les images subsument ou évacuent leurs référents pour devenir des objets distincts de leur propre droit. Ces oeuvres révèlent une contradiction violente entre ce qu'ils sont et comment ils sont utilisés. Les dynamiques du travail et de la production trouvent écho dans le bâtiment de la DRAF, une ancienne usine de meubles datant de la fin du 19ème siècle.




Image courtesy Nina Beier

Exposition du 12 September–septembre au 13 décembre 2014. David Roberts Art Foundation, Symes Mews, 37 Camden High StLondon NW1 7JE. Tél.: +44 020 7383 3004. Ouverture du jeudi au samedi de 12h à 18h, mardi et mercredi sur rendez-vous.