Expositions en cours

Jitish Kallat, Here After Here

National Gallery of Modern Art, New Delhi (Inde)

15.01 - 14.03.2017

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

Here After Here regroupe plus de 100 oeuvres de Jitish Kallat couvrant une période de presque 25 ans, explorant les nombreuses pratiques, thèmatiques et idées qui ressurgissent tout au long de sa pratique artistique. Cette exposition, la plus complète des oeuvres de Kallat à ce jour, est répartie sur deux bâtiments de la National Gallery of Modern Art – la Jaipur House, construite en 1936 comme résidence du Maharaja de Jaipur, et la nouvelle aile du musée, construite en 2009.














 


















































English





Qu’il s’agisse de peinture, de photographie, de dessin, de vidéo ou d’installation sculpturale, l’ensemble des œuvres de Jitish Kallat présentées ici pour la première fois révèle l'engagement continu de l'artiste dans les idées de temps, de subsistance, de récurrence et de rappel historique, ainsi que ses délibérations récurrentes sur la cosmopole et le lointain cosmos. L'œuvre de Kallat traverse des distances focales et des échelles de temps variables. De détails rapprochés de la peau d'un fruit ou de la poche de chemise débordante d'un passant, elle s'émancipe pour enregistrer des paysages denses et des panoramas intergalactiques. Alors que certaines oeuvres de l’exposition méditent sur le transitoire, d'autres remontent dans l'histoire et le passé se superpose au présent par des citations d'énoncés historiques importants.

Here After Here ne suit pas un chemin chronologique linéaire. Elle se déploie comme une polyphonie d'oeuvres d'art qui représentent diverses étapes de la carrière de l'artiste, juxtaposées pour permettre de nouvelles lectures et révéler des relations cachées. La trilogie d’oeuvres Public Notice, réalisée entre 2003 et 2010 et qui évoque des discours historiques clés, est réunie pour la première fois. Le travail profondément autobiographique Epilogue (2011), qui retrace chaque lune que le père de l'artiste a vue de son vivant, est placé en conjonction avec 22 000 Sunsets (2001), la restitution d'un moment urbain qui est à la fois un récit de chaque coucher de soleil qu'il ait jamais vu. 22 000 Sunsets fournit à son tour un contexte à des œuvres ultérieures comme Spirit Level (2002) ou Baggage Claim (2010), où les instants quotidiens acquièrent l'échelle élargie de la peinture historique : des photographies panoramiques comme Artist Making Local Call (2005) et Event Horizon (2014) ou des séries photographiques telles 365 Lives (2007) et The Cry of the Gland (2009). Dans des œuvres comme Forensic Trail of the Grand Banquet (2009) ou Sightings (2015), des images d’aliments se transforment en imagerie interstellaire alors que le flux dans l'atmosphère proche acquiert des dimensions astronomiques dans des séries de dessins comme Wind Study (2015) et Rain Study (2016).

On peut observer que l'exposition change fréquemment d’ordre de grandeur, alternant indifféremment les méditations sur soi, la rue urbaine, la nation et l'horizon cosmique, comme pour discerner l'éphémère dans le contexte du perpétuel, le quotidien en juxtaposition avec l'historique, le microscopique à côté du télescopique.

Commissaire d’exposition : Catherine David, Directrice adjointe du Centre Pompidou











Jitish Kallat, Here After Here, National Gallery of Modern Art, New Delhi

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

ArtCatalyse Expositions internationales

Exposition du 15 janvier au 14 mars 2017. National Gallery of Modern Art, New Delhi , Jaipur House, Sher Shah Road, India Gate - 110003 New Delhi (Inde).













 





 



























 





 











Jitish Kallat, Conditions Apply 2, 2010. Lightbox, 48.86 x 84.47 x 6.3 inches.




Jitish Kallat, Conditions Apply 2, 2010. Lightbox, 48.86 x 84.47 x 6.3 inches.