Archives 1er semestre 2017

Artefact: The Art of Magic

STUK  House for Dance, Image and Sound, Leuven (Belgique)

22.02 - 09.03.2017

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

« La notion de magie est fondamentalement ambiguë - personne n'est sûr de quoi on parle quand il s’agit de magie, sa définition est toujours en train de changer ... (...) Résoudre la magie c'est résoudre l'anthropologie. » Dr. Graham M. Jones, professeur d'anthropologie au Massachusetts Institute of Technology















 


















































English





Artefact: L'acte de magie explore comment nous pouvons comprendre la magie et le magique dans la société contemporaine. Ce concept à l'ambiguïté inhérente évoque des notions telles que l'illusion, l'enchantement et la crainte, mais est également lié à une compréhension plus profonde des pouvoirs magiques, des rituels occultes ou surnaturels et de l'animisme. Il appelle une série d'interprétations sur un continuum allant de l'illusion pure à une croyance profonde dans un monde parallèle plein de pouvoirs magiques.

Dans la société actuelle, cependant, l'instrumentaire ainsi que le vocabulaire des magies est utilisé dans d'autres contextes. Dans les systèmes complexes qui régissent la société, la magie devient une stratégie et un outil pour tromper et manipuler. Les liens entre la magie et l'armée, la politique, les systèmes financiers, la science et la technologie sont prépondérants car ces systèmes sont devenus de plus en plus des boîtes noires pour une large part: opaques, impénétrables, distanciés. Dans le contexte des systèmes militaires, politiques et financiers, par exemple, la magie est souvent déployée consciemment comme une tactique de détournement, destinée à accroître l'inaccessibilité d'un système en lui attribuant un trait magique. C’est apparent par exemple dans les constructions offshore, les algorythmes à haute fréquence de la bourse. Dans le contexte de la technologie, le terme «technologie hantée» ou le «fantôme dans la machine» est plus en évidence utilisé avec l'omniprésence accrue de la technologie intelligente, de la robotique et de l'Internet des objets. Dans ces cas, l'enchantement magique est remplacé par un sentiment de malaise dû à l'étrangeté, qui attire et repousse en même temps.

Les artistes de l'Acte de magie éclairent la façon dont la magie et le magique ont imprégné toutes les couches de notre vie quotidienne. De la poésie à la stratégie militante, de l'objet magique à la boîte noire, de l'illusion bénigne à la tromperie et à la manipulation, de la publicité d'auto-assistance New Age à la vision spirituelle, les oeuvres de l'exposition incitent à la pensée magique et révèlent un passage à un autre monde.

Artistes participants :
Troika, Verena Friedrich, Jens Brand, Eric Arnal-Burtschy, Marjolijn Dijkman, Suzanne Treister, Shana, Melanie Bonajo, Tim Etchells, Jonathan Allen, Hollington & Kyprianou, Liz Magic Laser, Goldin + Senneby, Femke Herregraven,Tobias Revell, RYBN.org, BCL.


Commissaires: Karen Verschooren, STUK / Ils Huygens, Z33



Diana Al-Hadid, Liquid City, The San Jose Museum of Art, San Jose ArtCatalyse Expositions internationales

Exposition du 22 février au 9 mars 2017. STUK — House for Dance, Image & Sound, Naamsestraat 96 - 3000 Leuven (Belgique). Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 22h, du dimanche au mardi de 14h à 19h.












 





 



























 





 











Melanie Bonajo, Night Soil / Fake Paradise, 2014. HD video, 33:09 minutes. Courtesy the artist & AKINCI, Amsterdam.

Melanie Bonajo, Night Soil / Fake Paradise, 2014. HD video, 33:09 minutes.
Courtesy the artist & AKINCI, Amsterdam.


© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés