Expositions 2ème semestre 2014

A Glass Darkly

Stroom Den Haag,  La Hague (Pays Bas)

28.09 - 23.11.2014

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


L’exposition A Glass Darkly – Une profondeur de verre cherche à explorer un concepthistorique à la lumière de l'instant présent. 2014 marque exactement les 100 ans depuis que l'écrivain visionnaire allemand Paul Scheerbart (1863-1915) a écrit le livre Glasarchitektur (Architecture de verre). Selon Scheerbart, vivre à l'intérieur d'une architecture de verre pourrait élever la société en permettant la contemplation de l'infini et de l'espace, libérer l'humanité de la culture de brique qui l'a rivée à la Terre. Écrit la même année où son ami et pair de l'architecte Bruno Taut a exposé son fameux pavillon de verre à l'Exposition du Werkbund à Cologne, le livre illustre les idéaux modernistes de la transparence et de l'universalité avec des projections vers une progressive « nouvelle culture ». Comment ces idéaux se portent-ils aujourd'hui? L'exposition A Glass Darkly tente d'apporter quelques réponses.













© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Flaque, nid de poule, portail, SculptureCenter, New York

Évitant de mettre l'accent sur la nostalgie de l'architecture moderniste encore omniprésente dans la culture occidentale, cette exposition cherche à appréhender les clés des propositions historiques de l’ idéologie de l'architecture de verre afin de les analyser comparativement avec leurs ramifications contemporaines. La notion de «transparence», en particulier, est l'objet de beaucoup d'attention aujourd'hui, pas nécessairement sur ​​le plan architectural strict mais comme quelque chose symbolisant la tension croissante entre l'espace privé et public. Tout en évoquant l'esthétique de la transparence, les artistes et les duos artistiques participant à A Glass Darkly envisagent également la profondeur de ce que signifie vivre dans de telles conditions pour l’individu.

Présentant une sélection d'œuvres sous différentes formes audio-visuelles, y compris de nouvelles productions, l'exposition cherche à observer ce concept depuis de nombreux points de vue, l’explorant à partir de la vie publique et privée, des libertés technologiques, de la propriété et des droits, de la responsabilité juridique et financier. Chaque artiste pourrait ici être décrit comme travaillant en réflexion, présentant un miroir à la vie dans la société contemporaine, remettant en cause la mesure dans laquelle l'idée de transparence en elle-même est utilisée comme une sorte de voile. Quel est le seuil que nous pourrions supporter dans nos vies quand nous pesons les aspirations et les vulnérabilités émergeant avec la société « ouverte »? Plus importante peut-être, l'exposition pose cette question: une prise de conscience de ce système peut-elle nous inciter une fois de plus à réfléchir sur les possibilités d’une autre « nouvelle culture? »


Les artistes : Iman Issa, Imogen Stidworthy, Metahaven, Natascha Sadr Haghighian et Rashad Becker, Noam Toran, Vermeir et Heiremans.





Imogen Stidworthy, Brick, 2013. 3D laser scan digital image. Photo courtesy the artist, Matt's Gallery, London, and AKINCI, Amsterdam.

Imogen Stidworthy, Brick, 2013. 3D laser scan digital image. Photo courtesy the artist, Matt's Gallery, London, and AKINCI, Amsterdam.


Exposition du 11 octobre au 23 novembre 2014. Strom Den Haag, Hogewal 1-9 - 2514 HA The Hague. (Pays Bas). Ouverture du mercredi au dimanche de 12h à 17h.